Recherche

News

Services et support

Podcast pour la relève

#swissmedtalk: c’est le nom du podcast soutenu par nous qui a été lancé par les étudiants en médecine bernois Willi Balandies et Afreed Ashraf. De jeunes médecins et étudiants en médecine y parlent de leur quotidien – un guide parfait pour tous ceux qui s’intéressent à ce parcours professionnel! Des surprises et confidences vous y attendent. Mais voyez vous-même … (Image: màd)

Médias/Publications

Concilier travail ET famille

Elle est disponible depuis peu: notre nouvelle brochure consacrée à la compatibilité entre vie professionnelle et vie privée. Nous y expliquons les points importants à retenir – de la culture à l’organisation dans les cliniques et hôpitaux, en passant par la structure. Les exemples et citations de médecins allient la théorie à la pratique. Commandez votre exemplaire () – ou lisez-le en ligne! (Image: asmac)

Formation médicale postgraduée

L’asmac décerne la Rose d’hôpital

La crise du coronavirus a aussi jeté une ombre sur la formation médicale postgraduée. Dans de nombreux établissements, l’offre a été temporairement entièrement ou partiellement suspendue. Unisanté à Lausanne montre cependant que l’on peut aussi faire autrement en s’adaptant à la nouvelle situation. Le Centre universitaire de médecine générale et santé publique reçoit la Rose d’hôpital pour ses solutions inédites. (Image: màd)

Profession médicale/Famille

Travailler moins, c’est un plus

Les jeunes médecins veulent travailler ET avoir une vie privée. Ça ne marche pas? Si, ça marche! Avec notre projet consacré à la promotion du travail à temps partiel que nous venons de conclure, nous vous montrons comment et offrons notre soutien: du conseil juridique aux bons exemples, en passant par des conseils divers. Dans une brochure, des vidéos et un guide ainsi qu’avec un test à faire soi-même (concours inclus) et des points de contact. (Image: asmac)

Politique

Les «Never Events» dans les hôpitaux

L’expression «Never Events» désigne des incidents graves et, en principe, évitables dans le cadre de traitements médicaux. Il s’agit par exemple d’opérations chirurgicales effectuées sur le mauvais patient ou d’interventions sur le mauvais organe. Au vu de l’état des connaissances scientifiques et en adoptant une approche prudente, de tels événements ne devraient jamais se produire. C’est la raison pour laquelle nous préconisons l’élaboration de nouvelles recommandations en vue d’améliorer la sécurité des patients. (Image: alfa27/Adobe Stock)

Conditions de travail

Attention au travail supplémentaire!

Dans les hôpitaux, il est d’usage de compenser en continu les heures négatives et supplémentaires des collaborateurs. Si cela concerne le travail supplémentaire, on s’expose à des problèmes juridiques. En effet, les règles sont claires: le travail supplémentaire doit normalement être indemnisé (avec un supplément de salaire). Dans le dernier numéro du «Bulletin des médecins suisses» (en allemand), nous expliquons les points importants à retenir dans ce contexte. (Image: LIGHTFIELD STUDIOS/Adobe Stock)

Conditions de travail

Travail à temps partiel: compensation

Les médecins qui travaillent à temps partiel effectuent aussi des services du week-end à l’hôpital. A quoi ont-ils droit pour le compenser? La solution est relativement simple, à condition de la connaître. En tant que professionnels de la planification des services, nous vous la présentons volontiers, y compris les explications sur le contexte. Vous en saurez plus en consultant nos questions et réponses dans la partie consacrée aux jours de compensation, de repos et de congé. (Image: wittayayut/Adobe Stock)

Politique

Oui à la loi sur le CO2

Le 13 juin, le peuple suisse votera sur la loi sur le CO2. Les émissions de gaz à effet de serre, en particulier de dioxyde de carbone, sont considérées aujourd’hui comme le principal moteur du changement climatique. Le Conseil fédéral et le Parlement ont élaboré une stratégie visant à réduire davantage de telles émissions. Nous soutenons le projet de loi car la protection du climat est synonyme de protection de la santé et nous assumons notre part de responsabilité à cet égard. (Immage: myboys.me/Adobe Stock)

Services et support

MEDIfuture aux noms évocateurs

Le voile se lève un peu plus sur la prochaine édition de MEDIfuture! En effet, on connaît maintenant les noms de la vingtaine de partenaires qui assureront le succès du congrès de carrière qui se tiendra le 6 novembre au Stade du Wankdorf à Berne (Inscription). Les sponsors Premium sont les Services psychiatriques universitaires de Berne (SPU) et la Caisse nationale suisse d’assurance en cas d’accidents (Suva). (Image: asmac)

A propos de nous

Assurez un haut niveau de sécurité!

Dans le domaine de la médecine aussi, la sécurité au travail est le nerf de la guerre. Une commission technique, parrainée par l’association des hôpitaux H+, aborde ce sujet de A à Z. Celle-ci développe des systèmes de sécurité spécifiques afin de réduire les risques et les absences dans les entreprises. Intéressant, non? Alors n’hésitez pas à postuler – car le siège de notre commission est à pourvoir! (Image: Polonio Video/Adobe Stock)

Conditions de travail

En quarantaine – qui paie?

Pour les personnes qui doivent se mettre en quarantaine à cause d’une possible infection par le coronavirus se pose la question du versement du salaire, notamment lorsque le télétravail n’est pas possible. La réponse en bref: une allocation pour perte de gain est versée à condition que la quarantaine ait été ordonnée par les autorités. Vous découvrirez au point 3.2 de notre guide sur le droit du travail en temps de pandémie les règles qui s’appliquent dans ces circonstances. (Image: Tunatura/Adobe Stock)

Médias/Publications

Des chiffres alarmants

Les abus, la discrimination et le harcèlement ont de nombreux visages. Ils se produisent partout – aussi dans les hôpitaux. Notre section Vaud a réalisé un sondage auprès de ses membres pour analyser plus en détail la situation. Les résultats sont alarmants: près de la moitié des personnes interrogées rapporte ainsi des propos sexistes. Plus inquiétant encore: les chiffres concernant la grossesse. (Image: thodonal/Adobe Stock)

Conditions de travail

Pour la réduction du temps de travail

Pour la majorité de nos membres, les violations de la loi sur le travail continuent de faire partie du quotidien. Pourtant, ils sont de moins en moins nombreux à l’accepter et de plus en plus nombreux à vouloir travailler moins. Nous avons entendu et compris cet appel – et agissons. Nous prévoyons des mesures à plusieurs niveaux pour réduire la charge de travail et renforcer la formation postgraduée. (Image: Robert Kneschke/Adobe Stock)

Médias/Publications

La grande inconnue

Saviez-vous que vous pouvez effectuer une partie de la formation postgraduée dans un cabinet de médecin agréé? Non? Alors vous n’êtes pas seul. En effet, notre sondage du Feedback-Pool montre que cette solution est peu connue, bien que ceux qui la connaissent la jugent le plus souvent positivement. Faut-il donc encourager ce modèle? Lisez ce que nos membres pensent de ses avantages et inconvénients. (Image: pressmaster/Adobe Stock)

Services et support

C’est reparti

Vous étudiez la médecine ou êtes jeune médecin? Dans ce cas, vous devez absolument réserver le 6 novembre! En effet, nous avons prévu d’organiser à cette date la prochaine édition de MEDIfuture, notre congrès de carrière avec mediservice vsao-asmac. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire pour cet évènement très populaire qui se déroulera au Stade du Wankdorf à Berne et sera comme toujours agrémenté d’un concours doté d’un prix attrayant. (Image: asmac)

Médias/Publications

Vous likez nous déjà?

Cela fait une année que nous sommes présents sur Facebook, LinkedIn et Instagram et nous avons un public toujours plus large! Nous nous réjouissons si vous aussi vous suivez nos activités sur #vsaoasmac et #yourdocsvoice, partagez des contenus et vous mettez en réseau avec nous. De plus, nous sommes ouverts aux propositions de thèmes que nous pouvons préparer pour les médias sociaux – et donc pour vous! (Image: christianchan/Adobe Stock)

A propos de nous

C’est également un jubilé!

La pandémie de coronavirus de l’année dernière a peut-être déjoué nos plans pour le 75ème anniversaire de l’asmac – mais oublions cela! Regardons vers l’avenir, c’est-à-dire vers l’année 2022, lorsque notre association fêtera ses 77 ans. Nous reprendrons alors avec un nouvel élan nos idées développées en prévision du jubilé que nous avons dû provisoirement mettre en veilleuse. Nous vous réservons la surprise…! (Immage: asmac)

Services et support

2 x l’or, 1 x l’argent!

Suivant la caisse de pension, les membres ont des avantages ou des inconvénients financiers. La «fondation de prévoyance asmac» vient d’obtenir d’excellentes notes dans un comparatif des institutions de prévoyance (en allemand). Aussi bien pour la rémunération du capital que pour les frais de gestion de fortune, elle occupe le premier rang sur 17. Et pour les frais administratifs, la deuxième place. (Image: màd)

A propos de nous

Nos deux nouveaux

Ils s’appellent Fabrice Juchler et André Juillerat: nos deux nouveaux membres qui siègent dans des organes importants. Fabrice Juchler (à droite) est médecin-assistant au Centre hospitalier Bienne et représente l’asmac dans les organes tarifaires de la FMH. André Juillerat, spécialiste en médecine interne de Genève, défend nos intérêts dans la Commission de la formation postgraduée de la SSMIG. (Images: màd)

Médias/Publications

Ce qui va et ce qui ne va pas

La loi sur le travail vous protège contre les risques de santé dans votre profession. Le respect de la durée de travail et de repos est fondamental. Savez-vous ce que l’on peut exiger de vous – et connaissez-vous vos droits? Vous trouverez toutes les informations importantes dans notre nouvelle brochure que vous pouvez dès maintenant télécharger sur notre site web ou commander à l’adresse . (Image: asmac)

Médias/Publications

Apprendre chez un médecin agréé …?

La formation de spécialiste peut s’effectuer en partie chez des médecins agréés. Le modèle est-il exemplaire ou présente-t-il plutôt des inconvénients? Nous voulons en savoir plus! Un sondage du Feedback-Pool a lieu dès à présent et jusqu’à Pâques. Nous souhaitons connaître les expériences faites par nos membres. Vous découvrirez tous les résultats en avril. (Image: pressmaster/Adobe Stock)

Conditions de travail

Plus d’argent pour l’accueil des enfants

La crise du coronavirus menace aussi les offres pour l’accueil extrafamilial des enfants. Pour les renforcer, une trentaine de partenaires, dont l’asmac, ont uni leurs forces. Dans une lettre, la coalition demande que la Confédération s’engage davantage. Avec succès: la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national s’engage avec une initiative pour un meilleur soutien financier. (Image: dglimages/Adobe Stock)

Médias/Publications

Non ce n’était pas tout!

Corona, corona, corona … ou y a-t-il encore eu d’autres thèmes en 2020? Notre réponse: oui, bien sûr! Car même si le virus a aussi tenu l’asmac en haleine, notre rétrospective compte de nombreux autres évènements importants – et divers succès. Cela notamment grâce à la bonne collaboration au sein de l’association et avec les partenaires. Vous découvrirez des voix et mots-clés dans notre clip et sur le site web. (Image: asmac)

Conditions de travail

Peut-elle le porter?

Il est avéré que les masques FFP2 offrent une meilleure protection que les masques chirurgicaux. Mais leur utilisation est controversée. En effet, l’OFSP et Swissnoso ne les recommandent pas à tous les professionnels de santé et dans toutes les situations. Mais peut-on vous refuser, à vous médecin, de le porter au travail? Nous clarifions la situation juridique et vous apportons aussi des réponses à d’autres questions importantes concernant le coronavirus. (Image: Andrey Popov/Adobe Stock)

Conditions de travail

C’est le ton qui fait la musique

Comment améliorer la satisfaction au travail des jeunes médecins? La réponse est simple: par une meilleure communication. C’est ce que démontre une nouvelle étude de la Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse (FHNW) soutenue par l’asmac en qualité de partenaire. L’étude révèle que le ton, le comportement informatif et la qualité des informations des supérieurs sont déterminants. (Image: Iryna/Adobe Stock)

Conditions de travail

La solidarité contre le virus

Le combat contre le coronavirus ne peut être mené et gagné qu’au niveau mondial. Pourtant, la propriété intellectuelle empêche de nombreux pays d’obtenir suffisamment de tests, de vaccins et de médicaments. L’asmac a également cosigné un large appel qui demande au Conseil fédéral de s’engager sur le plan international pour des exceptions temporaires au brevet. (Image: Sina/Adobe Stock)

Politique

Le diable se cache dans les détails

Le nouveau pilotage des admissions dans le secteur ambulatoire entrera en vigueur au milieu de l’année. Il s’agit maintenant de clarifier les détails concernant les conditions d’admission pour les fournisseurs de prestations, les critères et la méthodologie pour les nombres maximaux cantonaux et l’établissement d’un registre. Ce faisant, nous défendons les intérêts de nos membres – et exigeons que les sections de l’asmac soient systématiquement impliquées dans ce processus. (Image: asmac)

Conditions de travail

Vaccination contre le coronavirus

Nous soutenons la vaccination contre le COVID-19. C’est pourquoi nous sommes favorables à ce que tous les médecins en Suisse puissent bientôt se faire vacciner. Mais nous sommes opposés à toute obligation ou pression. Vous trouverez un résumé de la situation juridique dans un document séparé. Si vous avez des questions, les juristes de nos sections vous apportent volontiers leur soutien. (Image: angellodeco/Adobe Stock)

A propos de nous

Un cœur pour les nounours

Les hôpitaux font souvent peur aux enfants. L’association Hôpital des Nounours Suisse veut les aider à la surmonter. C’est pourquoi elle organise chaque année une action avec la swimsa dans les facultés de médecine. Les «Dr. Teds» (étudiants en médecine) y examinent avec chaque enfant leur doudou «malade» et le «soignent» ensemble – un beau projet que nous soutenons à nouveau en 2021 comme sponsor! (Image: màd)

Médias/Publications

Un look entièrement nouveau

En 2021 aussi, nous poursuivons la modernisation de notre communication. Après avoir remanié le site web et franchi le pas dans les médias sociaux, nous révisons les brochures et flyers. Nous pouvons déjà présenter un premier résultat – en trois langues: les informations sur Medicus, la plus grande plateforme de carrière suisse pour les médecins. (Image: asmac)

Conditions de travail

Sur la situation du coronavirus

Notre co-vice-présidente Nora Bienz réagit aux dernières décisions du Conseil fédéral sur la situation du coronavirus (en allemand). Nous avons également lancé sur Facebook et Instagram une action d’encouragement sur le thème – merci d’y participer! Et sur notre site web, vous trouverez la fiche d’information actualisée avec toutes les informations relevant du droit du travail dans le contexte de la pandémie. (Image: asmac)

Conditions de travail

Le Conseil fédéral doit agir!

La situation n’est pas tendue, elle est urgente. Toujours plus d’hôpitaux en Suisse ont atteint voire même déjà dépassé leurs limites à cause de la crise du coronavirus. Nous exigeons donc du Conseil fédéral qu’il intervienne enfin avec la fermeté nécessaire. C’est le dernier moment pour réussir à inverser la tendance. Toute attente supplémentaire serait non seulement incompréhensible, mais aussi irresponsable! (Image: spotmatikphoto/Adobe Stock)

Politique

Primes: L’initiative est meilleure

A la fin janvier, le PS a déposé son initiative d’allègement des primes. Elle demande qu’aucun ménage ne doive dépenser plus de dix pourcent du revenu pour les primes d’assurance-maladie. Pour cela, elle veut que la réduction des primes soit révisée. Le Conseil fédéral riposte à l’initiative avec un contre-projet en imposant de nouvelles obligations aux cantons – à notre avis la moins bonne solution. (Image: samuel/Adobe Stock)

Médias/Publications

Imposer la loi sur le travail

Notre sondage auprès des membres pour la semaine de 42 heures a suscité un large écho – et l’idée une large approbation. Conformément à la décision du Comité central, nous allons prochainement mettre en place un groupe de travail élargi. Sa tâche sera d’explorer les pistes permettant de renforcer l’application de la loi sur le travail et de donner plus de poids à la formation médicale postgraduée. (Image: Halfpoint/Adobe Stock)

Conditions de travail

L’aide est nécessaire – maintenant!

On ne sait toujours pas qui couvrira les pertes et coûts supplémentaires des établissements de santé occasionnés par la crise du coronavirus. Pourtant, les choses commencent à bouger: une coalition d’associations des employés et employeurs est intervenue auprès des commissions parlementaires compétentes. Grâce à la démarche co-initiée par l’asmac, cette question va maintenant enfin être discutée pendant la session d’hiver! (Image: elmar gubisch/Adobe Stock)

Politique

Changement climatique: il faut agir!

Le changement climatique représente aujourd’hui la plus grande menace pour la santé. Il incombe donc aux médecins de s’engager pour la protection et la promotion de la santé. La swimsa et l’asmac ont obtenu de la FMH qu’elle prenne position et développe une stratégie avec des propositions de mesures. Elle sera présentée au printemps 2021 à la Chambre médicale. (Image: dottedyeti/Adobe Stock)

Services et support

Et le gagnant s’appelle …

… Sebastian Kuhn! Le médecin-assistant de la clinique gériatrique de St-Gall a été le seul parmi les environ 150 participants à avoir répondu correctement aux trois questions du concours dans le cadre de l’édition en ligne de MEDIfuture de cette année. Les coûts (environ 4000 francs) pour le premier titre de spécialiste lui seront donc remboursés. Les sponsors sont swica et MEDISERVICE VSAO-ASMAC. (Image: màd)

Formation médicale postgraduée

La Rose d’hôpital pour hôpital biennois

Encourager le travail à temps partiel, les femmes et la compatibilité entre profession et vie de famille: cela nous tient à cœur, mais aussi au Centre hospitalier Bienne (CHB). C’est pourquoi il a reçu hier notre Rose d’hôpital pour ses initiatives exceptionnelles dans ces domaines. Le directeur du CHB, Kristian Schneider, s’est réjoui de «cet honneur tout particulier qui nous motive surtout à poursuivre nos efforts». (Image: Marco Zanoni/Centre hospitalier Bienne)

Services et support

C’était MEDIfuture 2020

Très différent et pourtant similaire: ainsi peut se résumer le bilan de la dernière édition de MEDIfuture. Très différent, parce que le congrès de carrière de l’asmac et MEDISERVICE VSAO-ASMAC s’est déroulé en ligne à cause du coronavirus. Et pourtant similaire, parce qu’il a une fois de plus suscité un grand intérêt parmi les étudiant-e-s en médecine et les jeunes médecins, même au-delà des frontières suisses. Cela s’est notamment manifesté dans le conseil et les «chats». (Image: asmac)

Conditions de travail

Une petite piqure très utile

La journée nationale de vaccination contre la grippe a lieu aujourd’hui en Suisse. Compte tenu du coronavirus, elle est encore plus importante que d’habitude. En effet, celles et ceux qui y participent aident à empêcher ou réduire les doubles infections et la surcharge du système de santé. Cette action est parrainée par le Collège de médecine de premier recours (CMPR), l’OFSP, la FMH et la Société suisse des pharmaciens (pharmaSuisse). (Image: AZP Worldwide/Adobe Stock)

A propos de nous

Bravo, Jana et Christoph!

Jana Siroka a réussi: elle accède avec le deuxième plus grand nombre de voix au Comité central de la FMH. La Bâloise est membre de notre Comité directeur et était jusqu’à récemment présidente de la section Zurich. De plus, Christoph Bosshard, notre ancien président, a été confirmé par la Chambre médicale dans la direction de la FMH avec le meilleur résultat  – ainsi en tant que vice-président. (Image: asmac)

A propos de nous

Notre nouvelle vidéo de jubilé

A l’occasion du 75e anniversaire de l’asmac, nous nous sommes fait plaisir – et à vous également – en vous offrant une vidéo  ce printemps. La deuxième partie avec d’autres informations intéressantes sur notre association vous attend. Vous découvrirez par exemple quel est le lien entre un stade de football bernois bien connu et la profession de médecin. Ou dans combien de cliniques nous contrôlons chaque année la qualité de la formation postgraduée. Alors, action! (Image: asmac)

A propos de nous

Nous sommes à votre disposition

Le personnel de la santé assiste de près à l’aggravation de la crise du coronavirus. Dans cette situation, nous voulons montrer à nos membres que nous sommes là pour eux et leurs préoccupations. C’est pourquoi, nous sommes nouvellement joignables, depuis aujourd’hui, une heure de plus du lundi au vendredi de 10 à 15 heures à notre numéro principal du secrétariat central (+41 31 350 44 88). (Image: metamorworks/Adobe Stock)

Médias/Publications

42 heures – oui ou non?

Merci, si vous avez déjà répondu à notre sondage – et si ce n’est pas le cas: merci d’y répondre! En effet, plus la participation à notre sondage sur la semaine de 42 heures sera élevée, plus les résultats seront révélateurs. Pour y participer, il vous suffit d’y consacrer cinq minutes de votre temps d’ici au 30 octobre. Vous apporterez ainsi à notre Comité central les bases nécessaires pour décider de la marche à suivre. (Image: pix4u/Adobe Stock)

Médias/Publications

Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous – et que faisons-nous? Ce sont évidemment les premières questions que l’on se pose lorsqu’on entend parler de l’asmac et que l’on ne nous connaît pas (ce qui arrive, espérons-le, toujours plus rarement!). Notre dépliant flambant neuf vous offre toutes les informations importantes en un clin d’œil – et tout cela dans notre nouveau design qui caractérise aussi ce site web. D’autres flyers et brochures dans le même format suivront. (Image: asmac)

Politique

Non au plafonnement des prestations

Le deuxième train d’économies dans le domaine de la santé ne manque pas de piment. Un peu fort sont notamment les objectifs prévus en matière de coûts avec menace de sanctions en cas de dépassement. Pour cela, le Conseil fédéral reçoit un carton rouge dans notre réponse à la consultation. L’idée du premier point de contact pour les patientes et les patients se justifie par contre, mais mérite d’être améliorée. Nous savons comment. (Image: Bacho Foto/Adobe Stock)

Conditions de travail

Maintenant il faut les chiffres!

Depuis le début de la crise du coronavirus, une de nos principales revendications a été – et l’est encore: la protection du personnel de la santé. Les répercussions de la pandémie sur les médecins et le personnel soignant doivent être analysées pour améliorer les conditions de travail. Nous adressons, avec d’autres organisations, cette exigence au Conseil fédéral. (Image: AI)

Médias/Publications

42 heures suffisent-elles?

La majorité de nos membres souhaite travailler nettement moins. C’est ce que montre aussi l’initiative d’un groupe de médecins-assistant(e)s pour une semaine de 42 heures. Faut-il lancer un projet à cet effet? Et si oui, à quelles conditions? Un sondage en cours jusqu’à fin octobre nous apportera des réponses. Le Comité central décidera ensuite le 28 novembre de la marche à suivre. (Image: Krakenimages.com/Adobe Stock)

A propos de nous

Benvenuti in Ticino!

Bienne, Olten – et maintenant Bellinzone: pour sa troisième séance extra muros dans le cadre du jubilé de notre association, le Comité directeur s’est réuni de l’autre côté du Gothard. La visite auprès de la section Tessin a évidemment permis de trinquer aux 75 ans de l’asmac, mais aussi de discuter par exemple de la pression sur les coûts dans le domaine de la santé et du sondage auprès des membres sur la semaine de 42 heures. (Image: asmac)

Jubilé

De nouveau invité chez des amis

La troisième séance en dehors de Berne a conduit le Comité directeur à Bellinzone. Là-bas, il a été informé par la section Tessin sur les expériences avec la convention collective de travail cantonale et l’introduction de la saisie du temps de travail dans les cliniques de l’hôpital cantonal. De plus, il a déterminé sa position sur le deuxième volet de mesures visant à freiner la hausse des coûts du Conseil fédéral et pris connaissance de la marche à suivre pour le sondage auprès des membres consacré à la semaine de 42 heures (communication en octobre). (Image: asmac)

A propos de nous

Candidate de l’asmac pour la FMH

Fin octobre, la Chambre médicale élira le nouveau Comité central de la FMH. Jana Siroka est notre candidate pour cette élection. Elle est bien connue en tant que membre de notre Comité directeur et présidente de la section Zurich. Avec sa candidature, nous pouvons soutenir une femme pour l’organe suprême de la FMH dans lequel notre ancien président Christoph Bosshard occupe actuellement la fonction de vice-président. (Image: màd)

Services et support

Le programme MEDIfuture est prêt

Le 7 novembre à 9 heures marque l’ouverture de la 14e édition de MEDIfuture – pour une fois en ligne à cause de la crise du coronavirus. Mais même dans ce cadre inhabituel, le congrès de carrière de l’asmac et MEDISERVICE VSAO-ASMAC vous propose un programme captivant: exposés, chats avec les sociétés de discipline et hôpitaux, sans oublier les conseils pour planifier votre carrière. Alors: sortez vos agendas, notez-y la date et inscrivez-vous! (Image: asmac)

A propos de nous

L’asmac a une nouvelle vice-présidente

Nora Bienz est dès à présent notre deuxième vice-présidente. En élisant son membre de longue date, le Comité directeur a complété la direction de l’association. En effet, depuis la démission de la présidente Anja Zyska à la fin août et l’élection du premier vice-président Angelo Barrile pour lui succéder, une place était vacante dans le trio de tête. Patrizia Kündig, vice-présidente depuis 2018, en est le troisième membre. (Image: màd)

Politique

Chaque voix compte

Le sprint final de la campagne de votation pour un congé paternité de deux semaines est en cours. Dans moins de deux semaines, les dés seront jetés – et malgré les bons résultats des sondages: chaque voix, y compris la vôtre, compte pour faire passer le projet! En votant OUI, vous envoyez un signal clair pour une de nos revendications essentielles: la meilleure compatibilité entre profession et vie privée. (Image: màd)

Politique

Désolé, cela ne nous concerne pas!

Plus de contrôles et des sanctions plus sévères: nos exigences concernant le respect de la loi sur le travail dans les hôpitaux sont très claires. Et elles sont également déposées au Conseil national par la motion de notre président Angelo Barrile. Le Conseil fédéral propose néanmoins au Parlement de l’enterrer – et renvoie la balle aux cantons. Alors que la situation s’est déjà améliorée … (Image: Chancellerie fédérale)

Conditions de travail

Examen final: y a-t-il eu quelque chose?

Celui qui réussit l’examen final écrit en médecine humaine doit ensuite faire un stage: il s’agit là aussi d’une des conséquences de la crise du coronavirus – avec des répercussions sur la formation médicale postgraduée dans les hôpitaux. Le Conseil fédéral a maintenant enfin réagi à la critique exprimée par l’asmac, la swimsa et l’ISFM quant à la manière de procéder et à la décision. Toutefois de manière très évasive. (Image: asmac)

Médias/Publications

Passage de témoin

Le vice-président reprend le flambeau: lors de sa dernière séance, le Comité central a élu Angelo Barrile à la présidence de l’association. Il succède à Anja Zyska qui se retire pour des raisons professionnelles après près de trois ans à la tête de l’asmac. Par ailleurs, il a été décidé d’accroître les efforts pour imposer l’application de la loi sur le travail et de procéder à des éclaircissements préliminaires pour une convention collective de travail (CCT) nationale. (Image: asmac)

A propos de nous

La tournée continue

A l’occasion de notre jubilé des 75 ans, notre Comité directeur rend visite aux sections. Initialement, il était prévu de tenir une séance sur deux non pas à Berne, mais à l’extérieur. Après l’entrée en matière réussie à Bienne en février, les haltes à Coire et Lausanne ont dû être annulées à cause de la pandémie de coronavirus. Cependant la séance à Olten a pu se dérouler normalement avec la section Argovie comme invitée. (Image: asmac)

Jubilé

Prochain arrêt: Olten!

Nous avons dû renoncer à nos haltes prévues à Coire et à Lausanne en raison du coronavirus. Mais heureusement, nous avons pu tenir notre séance d’août du Comité directeur à Olten – dans le cadre du programme du jubilé de l’asmac et pour la dernière fois sous la conduite d’Anja Zyska. Une délégation de la section Argovie y était invitée. Parmi les thèmes intéressants abordés figuraient la mise en œuvre effective de la loi sur le travail dans les hôpitaux et l’attitude du corps médical face au changement climatique. (Image: asmac)

Formation médicale postgraduée

Plus de possibilités à temps partiel

Les jeunes médecins peuvent nouvellement effectuer l’ensemble de leur formation postgraduée à temps partiel. De plus, une année de formation postgraduée avec un taux d’occupation inférieur à 50 pourcents, mais d’au moins 20 pourcents, est désormais également reconnue. C’est ce que le comité de l’Institut suisse pour la formation médicale et postgraduée (ISFM) a décidé – sur proposition de l’asmac. (Image: shurkin_son/Adobe Stock)

Conditions de travail

Coronavirus et grossesse

En Suisse, les femmes enceintes font nouvellement partie des personnes vulnérables. L’Office fédéral de la santé publique (OSFP) qualifie sa décision de mesure de précaution. Il admet également que de nombreuses questions restent en suspens sur le lien entre grossesse et coronavirus. Que doivent faire les femmes concernées? L’asmac connait les réponses. (Image: sosiukin/Adobe Stock)

Services et support

Mauvaises nouvelles pour MEDIfuture

Début novembre au stade du Wankdorf à Berne: c’est ainsi qu’était prévu le très populaire congrès de carrière MEDIfuture de cette année. Mais hélas, la crise du coronavirus entrave nos plans et ceux de MEDISERVICE VSAO-ASMAC. Compte tenu de la situation qui reste incertaine et qui le demeurera probablement encore plus longtemps, c’est le cœur lourd que nous avons décidé d’annuler la manifestation. Du moins dans sa forme initialement prévue; nous examinons des alternatives. (Image: asmac)

Politique

Qualité insuffisante

Non, pas comme ça: nous ne pouvons pas soutenir toutes les parties des propositions du Conseil fédéral pour renforcer la qualité et l’économicité dans le domaine de la santé. En effet, les modifications prévues dans les ordonnances sont lacunaires et laissent trop de questions importantes ouvertes. Les conséquences pour nos membres restent également floues – risquent-ils par exemple d’être confrontés à (encore) plus de bureaucratie? (Image: chokniti/Adobe Stock)

Formation médicale postgraduée

Les projets pilotes sont sur la bonne voie

Comment décharge-t-on les jeunes médecins du travail administratif? Nous ne posons pas seulement la question, mais cherchons aussi des réponses avec la campagne «Plus de médecine et moins de bureaucratie!». Pour ce faire, deux projets pilotes sont actuellement en cours à l’hôpital cantonal d’Aarau et à la clinique psychiatrique de Marsens FR. Notre approche: les établissements concernés déterminent les problèmes qu’ils considèrent comme importants et les solutions qu’ils considèrent comme justes – et les mettent ensuite en œuvre. (Image: asmac)

Conditions de travail

Le coronavirus et le droit

La pandémie de coronavirus soulève de nombreuses questions dans les hôpitaux concernant le droit du personnel. C’est pourquoi nous publions aujourd’hui des recommandations sur des sujets importants comme la durée maximale de travail, la réduction de l’horaire de travail et la formation postgraduée. Celles-ci ont été établies en collaboration avec l’Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) et l’association des hôpitaux H+. (Image: Proxima Studio/Adobe Stock)

Médias/Publications

Le virus et l’apprentissage

Quelles sont les répercussions de la pandémie de coronavirus sur la formation médicale postgraduée? En substance: négatives! C’est ce qui ressort des résultats de notre dernier sondage du Feedback-Pool réalisé parmi des membres de l’asmac. Ainsi, pour près de la moitié des participants, l’offre de formation postgraduée a été entièrement supprimée après la mi-mars. Par la suite, la situation s’est un peu améliorée, mais n’a pas fondamentalement changé. Rien d’étonnant donc que les médecins concernés soient mécontents. (Image: rh2010/Adobe Stock)

Politique

Halte à la course permanente!

C’est pénible, mais il n’y a pas moyen de faire autrement. Comme notre sondage auprès des membres montre que la loi sur le travail continue d’être violée à large échelle, nous avons déposé une motion au Conseil national. Nous y exigeons davantage de contrôles et des sanctions plus sévères. Il y a au moins de bonnes nouvelles de la part du Conseil fédéral: il partage notre avis concernant le traitement des heures négatives dans les hôpitaux en conséquence de la crise du coronavirus. (Image: LIGHTFIELD STUDIOS/Adobe Stock)

Conditions de travail

Examen en médecine humaine: le chaos?

L’ombre de la crise du coronavirus plane aussi sur les examens finaux en médecine humaine. Après avoir réussi les examens écrits, les candidates et candidats sont tenus d’effectuer un stage de six semaines – une décision qui a des répercussions énormes sur la formation médicale postgraduée dans les hôpitaux. L’asmac, la swimsa et l’ISFM mettent le doigt sur les points sensibles et exigent de participer aux discussions. (Image: auremar/Adobe Stock)

Politique

L’aboutissement

Enfin! Après de coriaces discussions, le Conseil national et le Conseil des Etats sont parvenus à s’entendre sur la nouvelle réglementation du pilotage des admissions. Le Parlement a répondu à nos exigences de trois ans de formation postgraduée dans la discipline demandée pour l’admission et d’une compétence linguistique élevée. Les dispositions concernant les nombres maximaux fixés par les cantons sont globalement acceptables, étant donné que le droit de recours des caisses-maladie a été supprimé. (Image: asmac)

Politique

La campagne commence

Fin septembre, le peuple suisse votera sur un congé paternité de deux semaines. Ce projet adopté par le Parlement est un contre-projet à l’initiative populaire «Pour un congé paternité raisonnable – en faveur de toute la famille» qui a entre-temps été retirée. Celle-ci exigeait quatre semaines de congé. L’asmac s’engage conjointement avec le comité «Le congé paternité maintenant!» pour un oui dans les urnes. (Image: màd)

Conditions de travail

A propos des heures négatives

La pandémie de coronavirus a en partie engendré des heures négatives pour le personnel de la santé. Conjointement avec l’Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI), nous luttons pour que celles-ci ne soient pas portées à la charge des personnes concernées – par exemple par de la récupération des heures de travail. C’est pourquoi tous les hôpitaux de Suisse reçoivent aujourd’hui un courrier de notre part. (Image: Krakenimages.com/Adobe Stock)

Politique

Pour plus de médecins

Pour nous, une chose est sûre: après la crise ne doit pas être comme avant la crise. Nous ne tirons donc pas seulement nos conclusions de la pandémie de coronavirus, mais les transformons aussi en revendications. Par exemple sur l’importance cruciale de disposer d’effectifs en personnel suffisants dans le système de santé. Dans une motion déposée au Conseil national, le vice-président de l’asmac demande que l’on forme plus de médecins en Suisse. (Image: màd)

Services et support

MEDIfuture 2020

Dès à présent, vous pouvez vous inscrire pour la prochaine édition de notre congrès de carrière très populaire. Il se déroulera le 7 novembre, à nouveau au Stade de Suisse à Berne. Quelques moments forts du programme sont déjà connus, notamment une table ronde sur le thème «Mon premier poste de travail» et le compte-rendu d’une femme médecin sur les expériences acquises lors d’une expédition en Chine. Et comme toujours, il y aura un concours – doté d’un prix d’une valeur de 4000 francs (Image: asmac).

Médias/Publications

Le virus et l’apprentissage

La formation médicale postgraduée a aussi souffert de la pandémie de coronavirus. A-t-elle vraiment eu lieu dans les hôpitaux au cours des dernières semaines? Et si oui: dans sa forme habituelle ou de manière totalement différente? Comment la communication y relative s’est-elle déroulée? Une fois de plus, nous voulons le savoir en détail et lançons donc aujourd’hui un nouveau sondage du Feedback-Pool. Nous publierons les résultats en juin. (Image: rh2010/Adobe Stock)

Médias/Publications

Durée de travail: chiffres inquiétants

Notre récent sondage sur la situation de travail des membres de l’asmac a une nouvelle fois révélé des faits préoccupants. Ainsi, 62 pourcents des participants sont toujours encore dans l’illégalité en ce qui concerne la durée de travail. Environ une personne sur deux travaille en moyenne hebdomadaire plus que les 50 heures autorisées par la loi. Calculé sur un plein temps, cela représente encore en moyenne près de 56 heures. Mais: les heures ne sont même pas toutes saisies. (Image: Robert Kneschke/Adobe Stock)

Conditions de travail

Coronavirus: et les conséquences …?

La pandémie de coronavirus met le personnel médical face à beaucoup de défis. Parmi ceux-ci figurent les conséquences pour la santé des médecins et du personnel infirmier. L’hôpital universitaire de Zurich a maintenant lancé la deuxième partie de son étude sur ce sujet. Ses résultats peuvent aussi nous servir. Nous nous réjouissons donc si vous y participez (à nouveau)! (Image: artegorov3@gmail/Adobe Stock)

A propos de nous

Happy Birthday, asmac!

L’asmac fête son anniversaire – et vous (s’)offre une vidéo pour ses 75 ans. La présidente Anja Zyska, avec ses vice-présidents Angelo Barrile et Patrizia Kündig, vous emmène sur les lieux importants de l’histoire et du présent de l’association. Car depuis sa fondation jusqu’à ce jour, un thème traverse toute son histoire comme un fil rouge … lequel? Regardez vous-même! (Image: asmac)

A propos de nous

Nous sommes joignables …

… et ceci aussi à nouveau par téléphone! Notre numéro principal (+41 31 350 44 88), qui n’était pas desservi ces dernières semaines en raison de la pandémie de coronavirus, est à nouveau joignable du lundi au vendredi, de 10 à 12 heures et de 13 à 15 heures. Si vous avez des questions juridiques liées à la situation actuelle, les juristes de nos sections vous aident volontiers. (Image: vectorfusionart/Adobe Stock)

Politique

Oui à «Santé2030»

Avec la stratégie de politique de la santé 2020–2030, le Conseil fédéral fixe les lignes directrices pour la décennie à venir. Nous estimons que le document est bon. Il adopte une perspective élargie qui prend aussi en compte des facteurs importants en dehors du système de santé traditionnel. Toutefois, il s’agit de garder l’œil sur le danger d’un accroissement (supplémentaire) de la bureaucratie et sur la qualité de la formation postgraduée. (Image: ra2 studio/Adobe Stock)

Conditions de travail

Coronavirus: il y a des limites

Dans les services des hôpitaux qui prennent en charge les patients atteints du COVID-19, les dispositions relatives au temps de travail et de repos ne s’appliquent plus à l’heure actuelle. En collaboration avec d’autres associations d’employés, nous exigeons du Conseil fédéral qu’il revienne sur cette décision, car la gestion efficace de la crise actuelle dépend de la protection du personnel de la santé. Vous en saurez plus en lisant notre communiqué de presse! (Image: wladimir1804/Adobe Stock)

Politique

Economies drastiques dans les hôpitaux?

Le Conseil fédéral prévoit des modifications dans la planification hospitalière et le calcul des tarifs. Celles-ci pourraient bouleverser le paysage hospitalier et coûter de nombreux emplois, entraînant des conséquences graves pour les conditions de travail et de formation postgraduée de nos membres. Notamment dans la crise actuelle du coronavirus, il convient de rappeler que le prétendu gain d’efficience peut très vite se transformer en coûteux effet boomerang. (Image: navee/Adobe Stock)

Conditions de travail

Coronavirus: Care Now!

Les professionnels de la santé sont actuellement très sollicités. Vous êtes formé et voulez aider? Alors inscrivez-vous sur la nouvelle plate-forme Care Now soutenue par l’asmac. Par ailleurs, un sondage relatif à la contrainte que représente la pandémie pour les professionnels de la santé est actuellement réalisé par l’hôpital universitaire de Zurich. Les résultats peuvent aussi nous servir. Nous nous réjouissons donc si vous y participez. (Image: Care Now)

Conditions de travail

Coronavirus: nous y travaillons

Chacun/e pour tous! Dans la crise du coronavirus, les médecins hospitaliers vivent au jour le jour le slogan de l’asmac pour la solidarité. Nous aussi, en tant qu’association, nous le vivons, car même nos membres les plus résistants ont besoin de soutien pour continuer de donner le meilleur d’eux-mêmes. Lisez comment nous nous engageons ensemble avec les autres pour leur protection. (Image: Maridav/Adobe Stock)

Conditions de travail

Coronavirus: chacun/e pour tous!

Nous espérons que les dernières décisions du Conseil fédéral auront permis de définitivement clarifier les choses: chacune et chacun doit participer à la lutte contre le coronavirus! Nous prions donc nos membres de rappeler aux personnes dans leur entourage non professionnel qu’elles doivent se conformer aux instructions des autorités, mot-clé #StayHome. Pour cela, nous lançons aussi un appel sur les réseaux sociaux et enverrons une newsletter spéciale le 17 mars. (Image: Robert Kneschke/Adobe Stock)

Conditions de travail

A propos du coronavirus

Nous remercions toutes celles et ceux qui contribuent à lutter contre le coronavirus pour leur investissement et leur abnégation! Il est important de faire preuve de solidarité dans cette situation extraordinaire et de mettre le bien commun au premier plan. Si, en tant que membre, vous avez des questions relevant du droit du travail quant à la situation actuelle, les juristes de nos sections vous renseignent volontiers. (Image: peterschreiber.media/Adobe Stock)

Politique

Une membre de l’asmac devient députée au Grand Conseil

Belinda Nazan Walpoth de la section asmac Berne rejoint le parlement cantonal. La cardiologue travaille à l’Hôpital de l’île de Berne et a bénéficié de notre soutien par un coaching politique pour les élections en mars 2018. Avec succès, car la médecin de 54 ans a fini à la deuxième place des viennent-ensuite. Elle remplace Lea Kusano du PS qui a démissionné. Au Grand Conseil, elle souhaite mettre l’accent sur les thèmes de la santé et de la migration. (Image: màd)

Politique

Le pilotage des admissions touche-t-il au but?

Bonnes nouvelles du Palais fédéral: le Conseil national se montre conciliant envers le Conseil des Etats pour ce qui concerne les dernières divergences en matière de pilotage des admissions. Il a décidé que les cantons ne doivent plus obligatoirement prononcer de gels des admissions. De plus, il renonce à lier le pilotage des admissions au projet relatif au financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires. La semaine prochaine, la Chambre haute se penchera à nouveau sur le dossier. (Image: bluedesign/Adobe Stock)

Médias/Publications

asmac goes Social Media

Depuis peu, nous sommes présents sur Facebook, LinkedIn et Instagram. Nous vous invitons à suivre nos activités aussi sur ces canaux, à vous mettre en réseau avec nous et à nous recommander! De plus, nous sommes ouverts à vos propositions de thèmes que nous pouvons préparer pour les médias sociaux – et donc pour vous! (Image: ra2 studio/Adobe Stock)

A propos de nous

L’asmac en tournée

Pendant l’année du jubilé, notre Comité directeur (CD) ne siège pas seulement à Berne. Un mois sur deux, la séance se déroule à l’extérieur pour que les représentant(e)s des sections locales puissent y participer à titre d’invité. Le premier voyage nous a conduits à Bienne et à d’intéressantes discussions avec les délégations du Jura, de Neuchâtel et de Berne. En avril, le CD se réunira à Coire. (Image: asmac)

Jubilé

Bienne au lieu de Berne

Ce n’est que celui qui va à la rencontre de l’autre qui progressera. Et cela au sens propre du terme! Notre Comité directeur (CD) profite du jubilé pour se réunir une fois sur deux à l’extérieur plutôt qu’à Berne. La première étape de ce tour de Suisse a été Bienne où les délégations des sections Jura, Neuchâtel et Berne ont participé à la séance. La discussion a porté sur les possibilités pour approfondir l’échange réciproque d’informations et donc les relations. A suivre! (Image: asmac)

Médias/Publications

Déjà du passé …?!

C’est à peine croyable, mais vrai: 2019 fait déjà partie de l’histoire. Pourtant, nous n’avons pas l’intention de clore ce chapitre aussi vite. Dans notre rapport annuel, nous passons encore une fois brièvement en revue les évènements et nous souvenons des nombreux moments forts, par exemple de nos succès obtenus pour les conditions de travail et le pilotage des admissions. Et nous donnons la parole à trois membres qui nous parlent de leur année asmac. (Image: fotogestoeber/Adobe Stock)

Politique

Victoire (partielle) de la raison

Après de vives critiques, aussi de notre part, les partis bourgeois font machine arrière au Parlement. La révision de la loi sur le travail prévoyant la possibilité d’une durée de travail hebdomadaire maximale de 67 heures est suspendue. En effet, la Commission de l’économie et des redevances (CER-E)  veut vérifier si les exceptions ne pourraient pas être réglées au niveau de l’ordonnance, et ce, uniquement pour les branches qui le souhaitent vraiment. Cela concernerait notamment les fiduciaires, les experts-comptables et le secteur de l’informatique. (Image: asmac)

Médias/Publications

Vos horaires de travail …

… et votre charge de travail nous tiennent à cœur! Si vous n’avez donc pas encore participé à notre sondage auprès des membres, nous nous réjouissons de recevoir vos réponses. L’enquête réalisée par l’Institut DemoSCOPE dure encore jusqu’au vendredi 20 février 2020. Elle nous apporte des informations et arguments pour poursuivre notre combat dans les hôpitaux et la politique en faveur de bonnes conditions de travail. Nous vous remercions de votre soutien! (Image: Mediaparts/Adobe Stock)

Médias/Publications

Avez-vous déjà …

… participé à notre sondage sur la situation de travail des membres de l’asmac? Non? Aucun souci, il vous reste encore un peu de temps pour le faire. Merci de nous consacrer quelques minutes pour vos réponses d’ici au 13 février 2020. Votre contribution est précieuse. Elle nous permet de défendre vos intérêts en tant qu’employé(e)s en nous fondant sur des données actuelles. Par ailleurs: votre participation vous qualifie automatiquement pour le tirage au sort de trois prix attractifs! (Image: Brian Jackson/Adobe Stock)

Formation médicale postgraduée

Nous le répétons constamment…

Un soutien pour notre campagne «Plus de médecine et moins de bureaucratie!»: les tâches administratives dans les hôpitaux continuent d’augmenter et représentent une contrainte croissante notamment pour les jeunes médecins, c’est ce que prouve une nouvelle étude de gfs.bern réalisée sur mandat de la FMH. Les conditions de travail sont cependant aussi précaires chez nos voisins allemands, comme en témoignent les chiffres actuels (en allemand). (Image: vsao)

Politique

Durée de travail: pas ainsi!

La prolongation de la durée de travail prévue par la Commission de l’économie du Conseil des Etats rencontre une forte résistance. Une audition devant la commission l’a une nouvelle fois confirmé de façon éclatante. La présidente de l’asmac Anja Zyska n’a pas seulement expliqué devant la commission, mais aussi dans le «Tages-Anzeiger» (en allemand) pourquoi notre association combat le projet – et s’oppose donc à l’association des hôpitaux H+. (Image: contrastwerkstatt/Adobe Stock)

Médias/Publications

Sondage auprès des membres 2020

Notre troisième sondage relatif à la situation de travail des membres de l’asmac commence aujourd’hui. Il dure un mois et se déroule en ligne. Comme en 2017 et 2014, il est réalisé par l’Institut DemoSCOPE et analysé de façon anonyme. L’objectif est d’obtenir des données scientifiquement fondées et indépendantes montrant également l’évolution par rapport aux deux études précédentes. Le catalogue thématique intègre un nouveau chapitre consacré à la discrimination. (Image: momius/Adobe Stock)

Conditions de travail

Le temps pour se changer est indemnisé

Le temps pour se changer compte-t-il comme temps de travail? La section asmac Berne a trouvé une solution à cette question avec les hôpitaux et cliniques cantonaux. Dès le 1er avril 2020, toutes les collaboratrices et collaborateurs toucheront un supplément mensuel de 50 francs (Insel Gruppe: 60 francs) pour un plein temps, à condition qu’ils doivent se changer sur ordre de l’employeur sur place avant le début du service et en dehors du temps de travail. (Image: pix4U/Adobe Stock)

A propos de nous

Des trésors dans votre grenier…?

Le moment tant attendu est arrivé: l’asmac fête cette année son 75e anniversaire! Si vous avez des informations – documents, photos ou témoignages anecdotiques – sur notre histoire, notamment celle des premières années, nous nous réjouissons de votre prise de contact (e-mail à ). Nous publierons volontiers vos documents sous une forme appropriée. Bonne fouille dans vos greniers et vos vieux cartons – et merci pour votre contribution!
(Image: PhotoEdit/Adobe Stock)

Formation médicale postgraduée

La campagne se poursuit

Jamais deux sans trois! C’est pourquoi nous lançons maintenant la troisième vague de notre campagne «Plus de médecine et moins de bureaucratie!» entamée en 2017. Nous épaulons deux cliniques sur leur parcours vers moins de bureaucratie, de la planification en passant par la réalisation jusqu’à la mesure de l’efficacité des mesures prises. (Image: asmac)