Recherche

News

Médias/Publications

L’asmac poursuit sa croissance

Alors que nous avions franchi la barre des 22 000 membres en 2022, nous nous sommes nettement rapprochés des 23 000 l’année passée. Cela s’explique, d’une part, par l’engagement visible de nos membres et, d’autre part, par la présence accrue de l’asmac et du corps médical en général dans les médias. L’asmac interpelle manifestement en particulier les jeunes médecins: plus de 10% des membres ont moins de 30 ans et une part toujours plus importante de nos membres sont des étudiants en médecine. L’asmac continue de jouir d’une solide situation financière pour relever les défis des années à venir. Ces informations, et bien d’autres encore, sont maintenant disponibles sur le site web dans le rapport annuel final.

Politique

Traiter les personnes plutôt que les coûts

Le 9 juin, nous voterons sur l’initiative d’allègement des primes et sur l’initiative pour un frein aux coûts. Les deux initiatives concernent la politique de la santé. L’asmac a donc émis des consignes de vote: oui à l’initiative d’allègement des primes du PS et non à l’initiative pour un frein aux coûts du Centre. Ne manquez en aucun cas cette date de votation importante. L’initiative pour un frein aux coûts, en particulier, a des répercussions potentiellement graves sur le système de santé, mais aussi sur la situation du personnel et des médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique.

Politique

Non au frein aux coûts

Le 9 juin, le peuple votera sur un projet de politique de la santé important: l’initiative pour un frein aux coûts. Elle veut introduire un frein aux coûts pour le système de santé. Dès que les coûts de la santé augmentent plus que les salaires, des mesures doivent être prises. L’asmac rejette l’initiative, vu que le frein aux coûts accroîtra la pression sur les conditions de travail et les salaires du personnel de la santé. En outre, l’initiative ne définit pas quel type de mesures devraient être prises. L’asmac est membre du comité pour le NON à l’initiative.

Adhésion

Informez-nous

Qui ne connait pas cette situation: à chaque déménagement ou changement de poste, les nouvelles coordonnées doivent être communiquées à différentes instances. Si vous nous informez de vos changements d’adresse ou d’emploi, nous pouvons transmettre les informations pertinentes aux services compétents. Nous vous prions de nous communiquer les éventuels changements intervenus au cours des dernières années au moyen de notre formulaire de mutation. Merci pour votre aide ! (Image : olmax1975)

Politique

Oui à l’allègement des primes

Le 9 juin, le peuple suisse votera sur l’initiative d’allègement des primes du PS. Elle demande que personne en Suisse ne doive consacrer plus de 10% de son revenu pour payer les primes de l’assurance de base. Pour ce faire, elle veut fortement améliorer le système de réduction des primes et augmenter les montants versés. L’asmac soutient cette initiative parce qu’elle encourage un système de santé de qualité et abordable pour tous.

Médias/Publications

Société, santé et salubrité

Les humains ne sont pas les seuls à créer des systèmes complexes. Les insectes aussi : l’article du Journal asmac montre de manière impressionnante que les fourmis s’occupent bien de leurs congénères et les soignent. Ce numéro aborde également les deux initiatives concernant le système de santé sur lesquelles nous voterons le 9 juin. L’asmac recommande de voter oui à l’initiative sur la réduction des primes et non à l’initiative sur le frein aux coûts. Ces thèmes, ainsi que d’autres comme les tâches en tant que chef de clinique ou la gestion des photos de plaies, sont abordés dans ce journal.

Politique

Deuxième sondage sur la numérisation, la bureaucratie et les processus dans les hôpitaux

En août 2023, l’asmac a réalisé un sondage sur la bureaucratie dans les hôpitaux. Nous souhaitons maintenant nous appuyer sur les nombreuses réponses obtenues à cette occasion pour mieux comprendre où les choses se gâtent exactement et comment les nombreux problèmes pourraient être résolus. C’est pourquoi nous lançons une deuxième sondage à laquelle nous vous demandons de répondre de la manière la plus détaillée possible. Les réponses nous permettront de renforcer notre engagement en faveur de la réduction de la bureaucratie excessive. (Image: Elnur)

Services et support

Réussir à devenir chef(fe) de clinique

Le passage au poste de chef de clinique marque le passage d’une activité d’exécution à un rôle de direction. Désormais, des compétences spécifiques telles qu’une communication efficace et la délégation de tâches revêtent une importance cruciale. Les ateliers NEXT LEVEL de l’asmac visent à fournir les outils nécessaires à ces nouvelles responsabilités. Le prochain atelier aura lieu le lundi 27 mai à Olten et sera animé par Dr med. Nora Lüthi et Dr med. Christina Venzin. L’atelier dure de 17h00 à 20h00 et coûte 100CHF pour les membres asmac. (Image: Halfpoint).

Conditions de travail

Durée de travail réduite au Centre suisse des paraplégiques

Le Centre suisse des paraplégiques (CSP) à Nottwil a réduit au 1er janvier 2024 la durée hebdomadaire de travail des médecins-assistant(e)s et sous-assistant(e)s. Comme prévu dans le concept de la semaine de 42+4 heures, la durée de travail est nouvellement de 46 heures, y compris 4 heures de formation postgraduée structurée. L’institution répond ainsi aux attentes des médecins et met en œuvre des conditions de travail modernes. De plus, les indemnités pour inconvénients (primes d’intervention, suppléments pour les services du week-end et de nuit) ont été augmentées. (Image: paraplegie.ch)

Services et support

ReMed apporte son soutien en cas de crise

Les médecins s’engagent sans relâche pour la santé de leurs patients, mais négligent souvent leur propre bien-être compte tenu des conditions de travail difficiles. ReMed apporte un soutien facile d’accès dans des situations de crise. Cette prestation de la FMH est proposée par des médecins. Elle est gratuitement à disposition des membres de l’asmac. ReMed propose des entretiens d’égal à égal, place la personne qui demande de l’aide au centre de la réflexion et peut aussi apporter un soutien préventif. ReMed est joignable 24 heures sur 24 au numéro 0800 07 36 33 ou par e-mail . (Image: New Africa; Krakenimages.com)

Services et support

Webinaire sur la gestion du temps à l’hôpital

L’hôpital est un environnement dynamique : les situations peuvent évoluer très rapidement et nécessiter une nouvelle définition des priorités. Les nouveaux médecins hospitaliers doivent apprendre à bien utiliser la ressource rare qu’est le temps, tout en veillant que le travail soit malgré tout gratifiant. Le prochain webinaire de l’asmac sera donc consacré à la « gestion de soi et du temps ». Christina Venzin et une médicine-assistent en exercice montreront comment réussir au mieux à bien gérer son temps. Le webinaire aura lieu le mardi 9 avril à 19 heures, il se déroulera en anglais et la participation est gratuite. (Image: Curioso.Photography)

Politique

Table ronde: il s’agit maintenant de réduire la bureaucratie

Les choses ont bien évolué depuis la dernière mise à jour relative à la table ronde de l’asmac en octobre 2023, en particulier dans le domaine de la bureaucratie. Pour trouver des exemples concrets montrant l’impact de la charge administrative et identifier les domaines où la contrainte est la plus forte, nous avons déjà réalisé à la fin de l’été 2023 un sondage parmi les membres de l’asmac. L’analyse des quelque 700 réponses a été fastidieuse, mais fructueuse. Nous résumons les principaux résultats et présentons les prochaines étapes que nous envisageons pour réduire la charge administrative dans les hôpitaux. (Image: Mauricio)

Formation médicale postgraduée

ISFM-Award pour une formation postgraduée exceptionnelle

Mathias Schlögl, gériatre à la clinique Barmelweid, a reçu pour la troisième fois l’ISFM-Award pour son engagement indéfectible dans la formation médicale postgraduée. Dans l’interview qu’il a accordée au BMS, il partage des histoires émouvantes, explique le secret d’un enseignement réussi et donne un aperçu des grands défis de la gériatrie. Pour Mathias Schlögl, il est particulièrement important d’aller à la rencontre des médecins en formation en tenant compte de leur situation actuelle. (Image: SAEZ)

Conditions de travail

Flashmob et vidéo musicale des médecins-assistants de Zurich pour la semaine de 42+4 heures

Un groupe de médecins-assistants zurichois souhaite réduire les heures de travail avec la danse et la musique. Avec un flashmob et une vidéo musicale qu’ils ont eux-mêmes organisés, ils souhaitent la semaine de 42+4 heures et ont exprimé leur mécontentement face à la bureaucratie et aux chefs compliqués.. Un tel engagement, en plus de la charge de travail élevée, montre clairement que les jeunes médecins veulent travailler moins ! (Image: Aktion 42 + 4h)

A propos de nous

Severin Baerlocher est le nouveau vice-président

Lors de sa séance du janvier, le Comité directeur (CD) a élu Severin Baerlocher au poste de vice-président de l’asmac et ainsi renforcé l’équipe dirigeante. La présidence compte donc à nouveau trois membres avec Angelo Barrile, président, Nora Bienz, vice-présidente et Severin Baerlocher, vice-président. Severin Baerlocher est membre du CD depuis novembre 2021. Il travaille comme chef de clinique à l’Hôpital de Wil SG et préside la section asmac St-Gall/Appenzell.

Politique

En avant la numérisation

La bureaucratie et l’inefficacité de l’administration dans les hôpitaux sont un problème majeur depuis de nombreuses années déjà. Beaucoup médecins frustrés quittent la profession, car ils doivent passer beaucoup de temps à remplir des formulaires au lieu de s’occuper des patients. Dans cette situation, il est juste que la Confédération veuille aborder à ce problème avec le programme Digisanté, afin de parvenir à un système de santé digital. Comme le dit notre président Angelo Barrile dans une contribution sur medinside, nous soutenons ce programme et continuerons à suivre nos solutions en parallèle. (Image : medinside)

Médias/Publications

Rose d’hôpital: nous cherchons des exemples à suivre en matière de numérisation

L’asmac décerne chaque année sa Rose d’hôpital à une institution qui s’est particulièrement engagée pour améliorer les conditions de travail et de formation postgraduée. Cette année, nous cherchons des institutions qui se sont particulièrement engagées en 2023 dans les domaines de la réduction de la bureaucratie et/ou de la numérisation. Nous voulons récompenser des hôpitaux qui ont développé des idées novatrices dans ce domaine et ainsi déchargé les médecins, tout en inspirant d’autres à suivre leur exemple. Nous vous prions de les communiquer à votre section qui se chargera ensuite de les nominer. Le délai pour les nominations court jusqu’au 10 mars.  (Image: utah51, HiroSund)

Services et support

Diriger, ça s’apprend

La planification de carrière en médecine n’est pas simple. Le nouvel atelier interactif «Future Women Physicians (FWP)» s’appuie sur le succès des ateliers FWP et offre aux femmes médecins la possibilité d’affiner des outils concrets pour le rôle de direction et de les approfondir en discutant. Il s’agit par exemple des entretiens d’embauche, de l’acte de déléguer et du fait de pouvoir dire non – autant de thèmes importants qui ne sont toutefois pas abordés pendant les études. C’est là que nous intervenons.

Médias/Publications

De la situation réelle à la simulation

Dans le dernier numéro du Journal asmac de cette année, les contributions de nos sections montrent que nous avons eu une année mouvementée derrière nous. Le cas d’urgence du changement climatique et l’engagement de l’asmac à cet égard sont également abordés, de même que la manière impressionnante dont les simulations permettent de s’entraîner aux situations d’urgence. Nous vous souhaitons une bonne lecture pendant les fêtes de fin d’année !

Conditions de travail

La semaine de 42+4 heures à l’ipw

À partir de janvier 2024, la semaine de 42+4 heures s’appliquera aux médecins-assistant.e.s de l’Integrierte Psychiatrie Winterthur – Zürcher Unterland (ipw). Le temps de travail passera ainsi de 50 heures par semaine à 42 heures de prestations aux patient.e.s et à quatre heures de formation postgraduée structurée par semaine. L’ipw et l’ASMAC Zurich se sont mises d’accord sur ce point. (Image: Lou W/peopleimages.com)

Conditions de travail

Gérer correctement le temps de travail

La gestion correcte du temps de travail des médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique est un défi considérable. Pour aborder ce thème complexe l’asmac a chargé Thomas Geiser, un expert du droit du travail de renom, de rédiger deux avis de droit. Yvonne Stadler, responsable droit de l’asmac, résume dans son article les points essentiels et les règles générales applicables en matière de temps de travail, d’heures supplémentaires et de travail supplémentaire, en particulier chez les femmes enceintes et les mères qui allaitent. (Image: cameravit)

Politique

Guide Planetary Health

Selon les déclarations de la FMH dans sa stratégie sur la santé planétaire, «le changement climatique représente la plus grande menace pour la santé de notre siècle». Les médecins ont donc la responsabilité de se pencher sur cette thématique et un intérêt à le faire. Au sein de l’asmac, un groupe de travail s’occupe de la gestion de la santé planétaire et du changement climatique. La section Zurich a en outre élaboré un guide avec des possibilités d’action concrètes, qui est désormais également disponible en français et en italien. (Image: vetre)

Conditions de travail

La mise en œuvre de la semaine de 42+4h fonctionne

Cette année, la rose hospitalière asmac a été décernée à l’Institut de médecine intensive de la clinique universitaire de Zurich (USZ), qui a introduit la semaine de 42+4 heures dans le cadre d’un projet pilote. Environ neuf mois plus tard, il s’avère que la mise en œuvre a été un succès : il y a de nettes améliorations dans le respect des temps de repos ainsi que des temps négatifs. Il est également plus facile de suivre une formation continue et, grâce à une mise en place plus efficace des collaborateurs, aucun nouveau poste n’a été nécessaire. (Photo : SAEZ)

Politique

L’expérience clinique décourage les étudiants en médecine

Les étudiantes et étudiants en médecine envisagent de tourner le dos à la profession de médecin après leurs premières expériences pratiques à l’hôpital. Les conditions de travail vécues en font douter 34% de leur souhait de devenir médecin. C’est ce que révèle une nouvelle enquête menée auprès de quelque 2300 étudiantes et étudiants en médecine. Dans une prise de position, la swimsa demande des changements pour que les étudiants restent dans la profession. (Image: Rene La/peopleimages.com)

Politique

Des millions pour la numérisation

La semaine dernière, le Conseil fédéral a adopté le programme de promotion de la transformation numérique dans le système de santé (DigiSanté). Il veut investir environ 400 millions de francs dans la standardisation des données de patients et d’autres projets. L’objectif est de rattraper le retard en matière de numérisation. Du point de vue de l’asmac aussi, il s’agit-là d’une étape indispensable. Dans un premier temps, il revient toutefois au Parlement de se pencher sur le projet. Les premières étapes de la mise en œuvre ne sont donc pas attendues avant 2025. (Image: Generative AI)

Politique

Les associations du personnel de Bâle-Campagne veulent une meilleure politique salariale

Les négociations salariales entre l’Hôpital cantonal de Bâle-Campagne (KSBL) et les associations SSP, ASI, ASMAC et Syna ont échoué. Comme le KSBL ne souhaite compenser qu’une partie du renchérissement, cela signifierait une perte de salaire réel pour le personnel. En ces temps de pénurie de personnel qualifié, où de nombreux employés envisagent de quitter le secteur de la santé, c’est un signal fatal. C’est pourquoi les associations prévoient maintenant de faire appel au tribunal arbitral.

Politique

Faciliter l’offensive de formation pour les soins infirmiers

La pièce centrale de la première étape de la mise en œuvre de l’initiative sur les soins infirmiers est l’offensive de formation, par laquelle la Confédération entend promouvoir la formation dans le domaine des soins infirmiers, afin que plus de personnes terminent la formation professionnelle supérieure d’infirmier/ère diplômé(e). Du point de vue de l’asmac, cette offensive de formation est urgente et importante. Mais sa mise en œuvre est globalement trop compliquée. C’est pourquoi l’asmac soutient dans sa prise de position diverses propositions de modification de l’Association suisse des infirmières (ASI). (Image: auremar)

Services et support

Medifuture 2023 : un grand succès

Cette année encore, medifuture, notre congrès sur la carrière des étudiants en médecine et des médecins-assistants, a été un succès total. Avec plus de 450 participants au stade du Wankdorf à Berne, un nouveau record a été établi. Cette année, l’offre d’une photo gratuite pour le CV ainsi que les stands des hôpitaux et des sociétés de discipline médicale ont été particulièrement populaires. Merci à tous les participants – vous trouverez d’autres impressions sur medifuture.ch. Le prochain congrès aura lieu le 02 novembre 2024.

Politique

L’asmac Saint-Gall/Appenzell organise une table ronde

Afin d’aborder la situation tendue dans le secteur de la santé à Saint-Gall, l’asmac Saint-Gall/Appenzell a organisé une table ronde avec le directeur de la santé, des représentants des partis et de l’hôpital cantonal de Saint-Gall (KSSG). Les discussions ont notamment porté sur les défis posés par la situation financière tendue du KSSG et sur le maintien de la relève médicale. L’asmac Saint-Gall/Appenzell remercie les participants pour cet échange ouvert et constructif. (Image: Studio Romantic)

Politique

L’asmac soutient le développement du DEP

Le système de santé suisse a un grand retard à rattraper en matière de numérisation. Des solutions numériques bien pensées permettraient aux médecins de réduire considérablement le temps qu’ils consacrent aujourd’hui aux tâches administratives et de l’utiliser à meilleur escient pour des tâches plus importantes. La révision de la loi fédérale sur le dossier électronique du patient (LDEP) proposée par le Conseil fédéral est un pas dans ce sens. L’asmac soutient pleinement la révision prévue, mais propose néanmoins de modifier certains points. (Image: ipopba)

Politique

Table ronde : le travail commence

Afin d'améliorer la situation des médecins-assistants et chefs de clinique, le asmac a organisé une table ronde avec les principaux acteurs du secteur de la santé. Des progrès doivent être réalisés rapidement, en particulier dans les domaines des conditions de travail, de la formation postgraduée et de la bureaucratie. Entre-temps, les premières réunions ont eu lieu et les premières approches de solutions sont poursuivies. (Image: wutzkoh)

Politique

Former plus des medecins

Le Conseil des Etats demande que la lutte contre la pénurie de médecins soit accélérée, car les soins de base sont menacés. Depuis quelques années déjà, on déplore le manque de médecins en Suisse. C’est notamment le cas dans les soins de base, comme par exemple les médecins de famille et les généralistes. Le Conseil des États a reconnu le problème : un postulat demandant d’examiner des propositions avec les acteurs concernés a été transmis sans opposition au Conseil fédéral. (Image: M.Dörr & M.Frommherz).

Politique

Formation postgraduée en chirurgie et la semaine de 42+4 heures

La semaine de 42+4 heures a suscité la critique, en particulier de la part des chirurgiennes et chirurgiens. Pascal Probst, médecin adjoint au service de chirurgie de Spital Thurgau AG, nous explique dans l’entretien comment ce modèle peut être appliqué à la chirurgie. Il dit: «La formation postgraduée en chirurgie avec une semaine de 42+4 heures est possible» (Image: Quality Stock Arts)

Médias/Publications

Du langue et de la compréhension

Un sujet bien connu du quotidien hospitalier : le dernier numéro du Journal asmac s’intéresse au langue. La langue et la communication en général sont des moyens importants pour mettre en œuvre des traitements médicaux et jouent un rôle essentiel, notamment dans les thérapies. Vous pourrez également lire des articles sur la gestion d’admission, la gratitude dans le travail associatif ainsi que les défis en chirurgie. Bonne lecture !

Conditions de travail

Recherche de participants pour étude

Le projet SCOHPICA a pour ambition de créer une cohorte nationale composée de professionnel.les de santé. Son objectif est de les suivre sur le long terme de manière à mieux comprendre leurs trajectoires et les facteurs qui affectent leur bien-être et leur intention de rester dans la profession. Tout.e.s les professionnel.les de santé qui travaillent en contact avec les patient.es peuvent participer à l’étude. Les résultats serviront à mettre en place des mesures ciblées visant à améliorer les conditions de travail et le bien-être des professionnel.les de santé – merci beaucoup pour votre participation! (Image: Yellow duck).

Politique

Médecins au Conseil national

Pour que l’asmac puisse faire avancer des revendications telles que de meilleures conditions de travail et de formation postgraduée, elle doit trouver un appui politique. Et qui peut le mieux représenter les préoccupations des médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique? Les médecins, évidemment! Nous présentons ci-après les membres de l’asmac qui sont candidats au Conseil national. Les candidates et candidats ont eux-mêmes fourni les données les concernant, qui ne reflètent pas nécessairement la position de l’asmac ou de ses sections. L’asmac recommande en principe de voter pour tous les médecins et membres d’asmac.

Services et support

Webinaire «La communication dans les hôpitaux»

Le prochain webinaire «Transition to Physician» pour les étudiants aura lieu le 21 novembre. Les situations de communication en milieu hospitalier sont nombreuses, variées et complexes: gestion de situations difficiles avec les patients, communication en amont avec les supérieurs, communication interprofessionnelle (p. ex. avec le personnel soignant, les physiothérapeutes, les diététiciens, etc.). Lors de ce webinaire, les étudiants disposeront d’une vue d’ensemble de leur future activité grâce à des exemples tirés du quotidien. Le webinaire sera de nouveau animé par le Dr Christina Venzin et deux médecins-assistant(e)s. (Image: Elnur)

Politique

Sondage santé planétaire

En 2021, la FMH a reconnu la crise climatique comme la «plus grande menace pour la santé de notre siècle». Compte tenu des changements climatiques et de leurs conséquences, le corps médical, en tant que groupe professionnel, a une responsabilité particulière. Mais que se passe-t-il déjà dans les hôpitaux et que veulent les médecin.e.s ? C’est ce que nous souhaitons découvrir avec notre sondage sur la santé planétaire. Merci pour votre participation !

Politique

Protection du climat = protection de la santé

La manifestation nationale pour le climat a lieu le 30 septembre à Berne. Elle est organisée par l’alliance Climatique à laquelle appartiennent aussi les médecins en faveur de l’environnement (MfE). Ils participent à la manifestation et s’engagent dans l’alliance, vu que le changement climatique représente la plus grande menace pour la santé de notre siècle. Protéger le climat signifie aussi protéger la santé. La manifestation commencera à 14 heures au Bollwerk et se terminera sur la place fédérale. (Image: ximich_natali)

Services et support

Places encore disponibles

Il reste encore des places dans l’atelier de leadership «Future Women Physicians». Le prochain atelier aura lieu le 25 septembre 2023 à Zurich. Ceci sera dirigé par Christina Venzin et se penchera sur les objectifs de la carrière des femmes médecins assistantes et chefs de clinique. Il y aura du temps pour réfléchir à ses propres ambitions et pour discuter du lien entre la carrière et les thèmes de la vie privée. Les membres de l’asmac bénéficient de frais de participation réduits. (Image : SneakyPeakPoints/peopleimages.com)

Politique

Merci pour les nombreux exemples!

La bureaucratie croissante dans les hôpitaux font depuis longtemps l’objet de critiques. Notre sondage vise à rassembler des exemples concrets à ce sujet et à réduire cette bureaucratie. Vos réponses nous ont permis de rassembler des centaines d’exemples concrets de différents cantons et disciplines. Nous vous remercions d’ores et déjà chaleureusement de votre participation! Le sondage sera clôturé dans les prochains jours. (Image: megaflopp)

Profession médicale/Vie privée

Déposez vos projets!

En 2024, l’Académie suisse pour la qualité en médecine (ASQM) de la FMH remettra une nouvelle fois son prix Innovation Qualité à des projets novateurs en faveur de la qualité des soins. Elle invite l’ensemble des professionnels de la santé en Suisse à déposer jusqu’au 4 décembre les projets qu’ils ont menés à bien et qui ont fait leurs preuves sur le terrain. Outre le Prix spécial du jury, des prix sont également remis dans les catégories «innovation numérique» et «sécurité des patients». (Image: Looker_Studio)

Médias/Publications

Un projet pilote réussi

La semaine de 42+4 heures fonctionne, par exemple à l’Institut de médecine intensive de l’Hôpital universitaire de Zurich. Dans le dernier numéro du Journal asmac, nous vous informons en détail sur ce projet pilote qui a été récompensé avec la Rose d’hôpital asmac 2022. Le point de mire de ce numéro est consacré au thème «sauvage». D’autres thèmes sont les «Medical Women Switzerland» et la réduction de la bureaucratie dans les hôpitaux. (Photo: asmac)

Politique

Mise à jour des taux de couverture

Les taux régionaux de couverture pour 33 disciplines médicales sont l’une des bases utilisées par les cantons pour fixer les nombres maximaux pour les médecins. Les taux de couverture en vigueur depuis janvier 2023 sont actuellement soumis à une première vérification et mise à jour. L’asmac a pris position sur la manière de procéder dans le cadre du sondage réalisé par l’OFSP. Les doutes émis à l’encontre de l’idée de fixer des nombres maximaux pour les disciplines et régions subsistent. (Image: amazing studio)

Conditions de travail

Fiche d’information sur la semaine de 42+4 heures

La semaine de 42+4 heures pour les médecins-assistant(e)s est sur toutes les lèvres depuis plusieurs mois, dans les hôpitaux, mais aussi dans les médias. Pourtant, il n’est pas évident de savoir ce qu’elle représente et comment elle peut être mise en œuvre. Nous répondons aux principales questions dans une fiche d’information détaillée disponible en ligne. Elle explique ce que l’on entend par la semaine de 42+4 heures pour les médecins-assistant(e)s, présente les éléments décisifs pour sa mise en œuvre et les avantages de ce modèle. (Image: Jacob Lund)

Politique

Sondage sur la bureaucratie

Ça ne peut plus durer: on ne cesse de dire que la bureaucratie et la charge administrative représentent une trop forte contrainte pour les médecins. Nous voulons mieux évaluer l’ampleur de la bureaucratie, qui est une source de frustration, et rassembler le plus possible d’exemples concrets. Nous les présenterons ensuite aux hôpitaux, à l’OFSP et aux cantons et travaillerons avec eux à l’élaboration de solutions. Nous vous remercions de votre participation! (Image: Elnur)

Conditions de travail

Enquête sur la détresse morale dans le quotidien hospitalier

l’Institut d’éthique biomédicale et d’histoire de la médecine de l’Université de Zurich invite tous les cadres médicaux – y compris les chef.e.s de clinique – des hôpitaux suisses à participer à une enquête scientifique en ligne sur la détresse morale dans le quotidien hospitalier. Les résultats de l’étude sont également d’un grand intérêt pour l’asmac. Nous serions donc heureux que le plus grand nombre possible de membres y participent. Lien vers l’enquête en ligne : https://publico.community/survey/46 (Image: shchus)

Formation médicale postgraduée

Reconnaître l’engagement exceptionnel

Chaque année, l’ISFM décerne l’ISFM-Award aux responsables de la formation qui se sont particulièrement distingués. L’engagement personnel et l’enthousiasme des formateurs sont en effet plus importants que les cahiers des charges. L’ASMAC accorde également une importance particulière à la formation postgraduée et continue et c’est pourquoi nous appelons nos membres à proposer des candidatures. Les nominations peuvent être faites par des médecins qui sont actuellement en formation postgraduée pour un titre de spécialiste. Les nominations peuvent être soumises jusqu’au 31 juillet. (Image : Krakenimages.com)

Médias/Publications

Faciliter les objectifs d’apprentissage ISFM

Les «objectifs généraux de formation» de la formation médicale postgraduée n’ont malheureusement pas l’importance qu’ils devraient avoir en tant que contenus obligatoires. Des défis se posent à chaque étape du processus : ils ne sont parfois pas décrits de manière uniforme, leur transmission n’est pas définie avec précision et le contrôle de leur réalisation n’est pas clair. L’ISFM souhaite s’attaquer à ce problème et lance un projet visant à clarifier ces questions en collaboration avec le corps médical et les établissements de formation postgraduée. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet et sur bien d’autres sujets dans le dernier numéro du Journal asmac. (Image: C Davids/peopleimages.com).

Médias/Publications

Semaine de 42+4 heures àl’USZ

L’asmac récompense l’Institut de médecine intensive de l’Hôpital universitaire de Zurich (USZ) avec la Rose d’hôpital. Elle rend ainsi hommage aux efforts fournis par l’institut pour réduire les horaires de travail trop longs des médecins-assistant(e)s dans le cadre de son projet pilote visant à introduire la semaine de travail de 42+4 heures, qu’il a initié en étroite collaboration avec Philipp Rahm, conseiller en matière de planification des services de l’asmac. L’asmac le souhaite aussi vivement, car l’introduction de la semaine de travail de 42+4 heures dans toute la Suisse est un objectif important pour l’association.

Politique

Discussions constructives à la table ronde de l’asmac

La table ronde de l’asmac avec représentantes et représentants de l’Office fédéral de la santé publique (OSFP), des cantons (CDS), de l’association des hôpitaux H+, de la FMH, de l’Association des médecins dirigeants d’hôpitaux (AMDHS) et de l’Institut suisse pour la formation médicale postgraduée et continue (ISFM) s’est déroulée vendredi dernier à Berne. Les discussions sur les difficultés en matière de travail et de formation postgraduée que les jeunes médecins rencontrent dans les hôpitaux suisses ont été constructives et vont se poursuivre dans de plus petits groupes.

Profession médicale/Vie privée

Profession de médecin et vie privée

La compatibilité entre profession et vie privée est importante, en particulier pour les jeunes médecins. Mais comment les hôpitaux et les médecins peuvent-ils le mettre en œuvre dans la pratique? Quels sont les bons exemples et de quels obstacles faut-il tenir compte? Nous avons discuté de cette question et d’autres questions lors de notre manifestation «Compatibilité entre profession et vie privée» à la Haute Ecole Spécialisée de la Suisse du Nord-Ouest (FHNW) à Olten. Vous trouverez des conseils utiles et de bons exemples dans le «Guide relatif à la compatibilité» de la FHNW et sur notre site web.

A propos de nous

Avez-vous le bon profil pour nous?

Nous recherchons à partir du 1er août ou à convenir un nouveau collaborateur dans le domaine «service et projets» et pour notre réception. En tant qu’association variée, l’asmac vous propose diverses tâches. Si vous êtez sociables avec les gens et que vous cherchez une activité dans un environnement passionnante dans un endroit central de Berne, nous nous réjouissons de recevoir votre candidature ! (Image: ink drop)

Services et support

medifuture 2023: inscrivez-vous!

medifuture, notre congrès de carrière annuel pour les étudiants en médecine et les jeunes médecins se déroulera le 4 novembre au Stade du Wankdorf à Berne. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant sur le site web de medifuture. La participation au congrès avec des exposés, des conseils et de nombreux exposants est gratuite.

Politique

Protéger le climat, c’est protéger la santé!

Le 18 juin, la Suisse votera sur la loi sur la protection du climat. L’asmac a décidé de dire oui à cette loi et appelle tous ses membres à voter en faveur. Les raisons sont nombreuses : La crise climatique et ses conséquences ont de nombreux effets sur la santé humaine – mais la protection du climat peut aussi contribuer à protéger la santé. Les médecins qui souhaitent s’engager plus particulièrement sont cordialement invités à devenir membres du «Comité des médecins OUI à la loi climat» du MfE. (Image: myboys.me)

Médias/Publications

L’épuisement est de plus en plus fréquent

Le dernier sondage réalisé auprès des médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique montre que la loi sur le travail continue d’être régulièrement violée dans les hôpitaux. Pour un plein temps, les médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique travaillent en moyenne plus de 56 heures par semaine. En conséquence, ils se sentent de plus en plus souvent fatigués, harassés et épuisés. Nous mettons à disposition les résultats complets. (Image: joyfotoliakid)

Services et support

Réduire la bureaucratie

Les médecins passent hélas beaucoup trop de temps à effectuer des tâches administratives au lieu de se consacrer à leurs patients. L’asmac place un contrepoint constructif et concret avec la campagne «Plus de médecine et moins de bureaucratie!» et le manuel y relatif. Celui-ci formule des propositions d’action concrètes sur la manière de mettre en œuvre avec succès un projet de réduction de la bureaucratie dans les hôpitaux. De plus, les membres de l’asmac bénéficient d’un conseil professionnel gratuit de trente minutes pour leur propre projet. (Image: asmac)

Médias/Publications

Nous avons plus de 22’000 membres !

Notre campagne de recrutement porte ses fruits: nous avons dépassé le record de l’année dernière et comptons désormais plus de 22 000 membres! Merci à tous les membres qui ont fait connaître le vsao et l’ont recommandé à leurs collègues. La part de femmes continue également d’augmenter : l’année dernière, une grande partie des nouvelles adhésions étaient des femmes, mais de nombreux étudiantes en médecine deviennent également membres de l’asmac. Ces informations, et bien d’autres encore, sont maintenant disponibles sur le site web dans le rapport annuel final. (Image: asmac)

Médias/Publications

25 mesures pour faciliter la conciliation

La Haute école de psychologie appliquée de la HES du Nord-Ouest de la Suisse a publié un guide destiné à promouvoir la conciliation des sphères de vie pour les médecins hospitaliers. L’asmac a participé à l’élaboration du guide à titre consultatif. Le cœur du guide est constitué d’un catalogue de 25 mesures concrètes permettant d’aménager les conditions de travail des médecins hospitaliers dans le sens d’un meilleur équilibre entre l’activité médicale et la vie privée. Le guide sera disponible en français vers la fin d’avril. (Image: contrastwerkstatt)

Médias/Publications

La formation est temps de travail!

La formation postgraduée compte comme temps de travail. Le SECO l'a également affirmé sans équivoque. Dans le dernier numéro du vsao-journal, nous abordons une nouvelle fois cette importante précision. Nous profitons de cette occasion pour expliquer ce qui, selon l'ISFM, est considéré comme une formation postgraduée et ce qui ne l'est pas. Les autres thèmes abordés sont, au-delà du focus "partenariat", la compatibilité entre vie professionnelle et vie privée et la nouvelle convention collective de travail dans le canton du Tessin. (Image: asmac)

Services et support

Prêt pour votre premier service de nuit

Le passage des études de médecine à l’activité médicale s’accompagne de nombreuses nouveautés. L’asmac organise nouvellement des webinaires pour étudiants dans le but de fournir de précieux conseils pratiques aux futurs médecins. Ils sont gratuits et se déroulent en Anglais. Le service de nuit ouvre le bal: quels sont les défis typiques et comment peut-on les gérer? Une médecin-assistante partagera ses expériences le 23 mai. Inscrivez-vous maintenant! (Image: alarts)

Politique

CCT résiliée à Zurich

La section Zurich de l’asmac a résilié la convention collective de travail (CCT) pour les médecins-assistantes et -assistants dans le canton de Zurich pour la fin 2023. Parmi les principaux motifs qui ont conduit à cette décision figurent la durée hebdomadaire de travail de 50 heures inscrite dans la CCT, que les membres et l’association considèrent comme n’étant plus adaptée à notre époque, ainsi que le «partenariat social avec les cliniques cantonales qui n’est guère vécu», comme le déclare l’asmac Zurich dans un communiqué de presse. (Image: asmac)

Politique

Le Parlement autorise des exceptions

Depuis janvier 2022, seuls les médecins qui ont travaillé pendant au moins trois ans dans un établissement de formation postgraduée suisse reconnu sont autorisés à pratiquer en Suisse. Étant donné qu’un sous-approvisionnement menace ou est déjà une réalité dans certaines disciplines, le Parlement a décidé d’introduire une règle d’exception qui est entrée en vigueur immédiatement. Les médecins de famille et les pédiatres ainsi que les psychiatres d’enfants et d’adolescents peuvent donc obtenir une autorisation de pratiquer sans remplir l’exigence des trois ans d’activité. (Image: naka)

Services et support

Compatibilite oui! Mais comment?

Pour mettre en œuvre la compatibilité entre profession et vie privée des médecinsdans la pratique, l’asmac organise avec le concours de la Haute Ecole Spécialisée de la Suisse du Nord-Ouest (FHNW), de l’Institut suisse pour la formation médicale postgraduée et continue (ISFM) et de l’Association des responsables du personnel des instituts de santé suisses (VPSG), une manifestation sur le thème de la «Compatibilité entre profession et vie privée». (Image: asmac)

Médias/Publications

L’asmac demande une table ronde

Les hôpitaux suisses sont en difficulté, les médecins et le personnel soignant quittent leur profession, la qualité du système de santé est menacée. La prise de conscience que l’avenir du système de santé suisse est en jeu et que des mesures urgentes doivent être prises dès maintenant est loin d’être généralisée. L’asmac organise une table ronde pour, ensemble, discuter et mettre en œuvre des solutions. (Image: H_Ko)

A propos de nous

Changement au CD

Patrizia Kündig, membre de longue date du Comité directeur (CD) et vice-présidente de l’asmac jusqu’en mai 2022, démissionnera à la fin avril 2023 de ses fonctions de membre du CD et responsable du ressort formation postgraduée. Elle a décidé de s’accorder une pause prolongée pour se développer sur le plan professionnel et personnel. L’asmac remercie chaleureusement Patrizia pour son engagement. Richard Mansky reprendra la direction du ressort formation postgraduée à compter du mois de mai. (Image: asmac)

Médias/Publications

Merci de votre participation !

Il y a quelques jours, nous avons accepté les dernières réponses à notre quatrième sondage auprès des membres. Cette année encore, nous souhaitons savoir où les problèmes se situent chez les médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique. Nous souhaitons déjà remercier toutes les plus de 3200 participants ! Ces données sont extrêmement précieuses pour notre travail politique et notre engagement en faveur de nos membres. Nous publierons l'analyse complète des résultats début mai. (Image: Mumtaaz Dharsey/peopleimages.com)

Politique

Plus des medicines contentes

Le 20 février, la Neue Zürcher Zeitung (NZZ) a publié les résultats d’un sondage réalisé auprès de médecins-assistant(e)s. Il en ressort que les problèmes et défis restent nombreux. Le même jour, une interview du chirurgien cardiaque zurichois Paul Vogt est parue dans le même quotidien. On ne saurait rester sans réaction face aux déclarations de ce dernier. Dans sa réplique, Angelo Barrile, président de l’asmac, prend position et souligne qu’il est fondamental de travailler à l’amélioration des conditions afin qu’il y ait suffisamment de médecins qui exercent leur profession longtemps, avec motivation et plaisir. (Image: NZZ)

Politique

Le Conseil national est favorable à l’allègement des primes

Aujourd’hui, le Conseil national a décidé d’entrer une nouvelle fois en matière sur le contre-projet indirect à l’initiative d’allègement des primes. L’asmac salue cette décision. La qualité élevée du système de santé suisse doit être préservée. Parallèlement, il faut cependant faire en sorte que les primes restent financièrement supportables pour la collectivité. L’initiative et le contre-projet du Conseil national vont dans le bon sens. (Image: asmac)

Services et support

Compétences pour le rôle de chef(fe) de clinique

Lorsque l’on passe du statut de médecin-assistant(e) à celui de chef(fe) de clinique, on passe de la fonction d’exécutant à celle de cadre. Cette dernière requiert des compétences spécifiques, comme p. ex. la capacité de communiquer efficacement et de déléguer des tâches. Dans le cadre des ateliers NEXT LEVEL, l’asmac veut donner aux futurs chef(fe)s de clinique les outils nécessaires pour accomplir leurs nouvelles tâches avec succès. (Image: opolja/Adobe Stock)

Médias/Publications

Il reste moins d’une semaine

Il y a un mois, nous avons lancé notre grand sondage auprès des membres sur la situation de travail des médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique en Suisse. Un grand nombre de membres ont déjà répondu au questionnaire. Vous avez donc encore jusqu’au 24 février pour répondre aux questions. Merci d’y participer. En effet, les données ainsi obtenues sont très précieuses pour notre travail politique. Merci beaucoup! (Bild: Image/Adobe Stock)

Médias/Publications

Chronique de l’année 2022

La première partie du rapport annuel de l’asmac avec la chronique de l’année écoulée peut être consultée sur le site web. Outre les festivités du jubilé (77 ans de l’asmac), l’année a été marquée par d’autres moments forts tels que la campagne de recrutement, qui a connu un grand succès, et plusieurs petites et grandes avancées réalisées dans le but d’améliorer les conditions de travail et de formation postgraduée. Les faits et chiffres de l’année dernière suivront après la séance du CC à la fin avril. (Image: asmac)

Médias/Publications

Les hôpitaux sur la corde raide

La situation tendue en matière de personnel dans de nombreux hôpitaux suisses a des effets négatifs à plusieurs égards, aussi sur la situation des médecins-assistant(e)s, comme l’explique Severin Baerlocher, membre du CD, dans le numéro actuel du «Journal asmac». Parmi les autres thèmes abordés figurent les exemples féminins dans la médecine, le parcours vers le titre de spécialiste et, dans la rubrique point de mire, la «fréquence» sous toutes ses formes. (Image: asmac)

A propos de nous

Prêt-e pour un nouveau défi?

Alors vous êtes à la bonne adresse! Pour le département service et projets, nous recherchons un-e collaborateur/trice qui sera également responsable de la réception. Si la gestion des membres et la comptabilité n’ont aucun secret pour vous, nous nous réjouissons de recevoir votre dossier de candidature. (Image: Cagkan/Adobe Stock)

Adhésion

Les membres recrutent des membres

La campagne de recrutement de l’asmac de l’année dernière a rencontré un vif succès, notamment grâce aux nombreux membres existants qui ont activement fait de la publicité pour l’association. En outre, tous les membres reçoivent une petite prime en guise de remerciement pour chaque nouveau membre parrainé, p. ex. une lunchbox ou un bon pour des livres. Il vaut donc la peine de continuer à faire de la publicité pour l’asmac en 2023. (Image: asmac)

Politique

Absence de base légale

Dans les cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne, un gel des admissions est en vigueur depuis avril 2022 pour huit domaines de spécialisation médicale. Le Tribunal cantonal de Bâle-Campagne a invalidé cette décision en raison de l’absence de base légale. Miodrag Savic, président de la section asmac Bâle, s’exprime à ce sujet dans une interview accordée au Bulletin des médecins suisses. Même s’il ne s’attend pas à ce que cette décision change fondamentalement les choses, il estime qu’il s’agit là d’une opportunité à saisir pour être à nouveau impliqué dans le processus politique. (Image: metamorworks/Adobe Stock)

Médias/Publications

Sondage auprès des membres 2023

Notre quatrième sondage relatif à la situation de travail des membres de l’asmac débute le 23 janvier. Le sondage dure un mois, une participation en ligne est possible. Les membres de l’asmac recevront leur lien de participation personnel dans les prochains jours. Le sondage est à nouveau réalisé par l’institut DemoSCOPE et évalué de manière anonyme. L’objectif est d’obtenir des données scientifiquement fondées et indépendantes montrant aussi l’évolution par rapport aux trois études précédentes. (Image: Andrey Popov/Adobe Stock)

Services et support

Le podcast de la FMH

«A mes côtés» est le nom du nouveau podcast santé de la FMH. Vicky De Paola discute avec les patients, les proches, les médecins et les experts. Un animateur, deux invités, la santé et la maladie sous différents angles. Dans le premier épisode, il est question du diagnostic d’un cancer et de la relation particulière entre médecin et patient. Un nouvel épisode est publié tous les quinze jours. (Image: màd)

A propos de nous

Renforcer la cohésion

L’asmac a une nouvelle stratégie avec des objectifs et priorités pour les années 2023 à 2026. L’amélioration des conditions de travail et de formation postgraduée ainsi que les progrès pour mieux concilier le travail et la vie privée restent les principaux objectifs. L’amélioration des flux d’information internes à l’association et le renforcement des échanges et de la collaboration entre les sections figurent également parmi les objectifs qui seront poursuivis pendant la nouvelle législature. (Image: Cagkan/Adobe Stock)

Conditions de travail

Formation postgraduée: info importante

Dans une lettre adressée aux inspectorats cantonaux du travail (en allemand), le SECO a précisé que le temps que les médecins-assistant(e)s consacrent à la formation postgraduée compte comme temps de travail. Le SECO rend expressément attentif au fait que les heures de la formation postgraduée structurée doivent par conséquent être documentées dans la saisie du temps de travail. L’asmac estime que c’est aussi dans l’intérêt des employeurs, car ils peuvent ainsi prouver qu’ils remplissent leurs obligations en matière de formation postgraduée. (Image: JackF/Adobe Stock)

Médias/Publications

L’approvisionnement en danger

La pénurie aiguë de spécialistes dans les hôpitaux met en péril l’approvisionnement en soins en Suisse. Des lits sont bloqués depuis des mois, ce qui se répercute aussi sur les patients. L’asmac demande donc des mesures urgentes de la part des cantons et des hôpitaux. Parmi les solutions proposées, beaucoup peuvent être mises en œuvre sans coûts supplémentaires. (Image: NVB Stocker/Adobe Stock)

Formation médicale postgraduée

Formation postgrade: plus de structure?

Les cantons romands veulent davantage coordonner et piloter la formation médicale postgraduée. Le «Projet Réformer» veut d’une part d’améliorer la qualité mais aussi réglementer le nombre de places de formation postgraduée. L’asmac siège dans l’organe de direction et suit le projet d’un œil critique. Vous trouverez dans le numéro actuel du Journal asmac un résumé et une appréciation critique de la situation actuelle. (Immage: Shawn Hempel/Adobe Stock)

Services et support

Atelier pour les femmes médecins

Le 13 février 2023, le secrétariat central de l’asmac à Berne accueillera déjà le troisième atelier de leadership pour les femmes médecins. «Future Women Physicians» s’adresse aux médecins assistantes et cheffes de clinique qui souhaitent se pencher sur leurs objectifs de carrière. L’atelier sera à nouveau dirigé par Christina Venzin. Les membres de l’asmac bénéficient d’une réduction sur la taxe d’inscription. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant. (Image: Prostock-studio/Adobe Stock)

Politique

La profession médicale sous pression

À partir de juillet 2023, les cantons devront limiter le nombre de médecins exerçant dans le secteur ambulatoire à la charge de l’AOS. Nous faisons le point de la situation dans le dernier numéro du «Journal asmac». Parmi les autres thèmes figurent la réforme prévue de la formation médicale postgraduée dans les cantons romands ainsi qu’un possible affaiblissement du secret médical. (Image: asmac)

A propos de nous

Recherchons: bon communicateur

Nous recherchons un(e) assistant(e) de projet (70-100%) pour notre département «Politique et communication». Vous êtes à l’aise avec les réseaux sociaux et les sites web? Vous disposez d’une formation commerciale ou d’une expérience professionnelle correspondante? Si vous êtes en outre doué(e) pour la communication et que vous maîtrisez le français et l’allemand, votre profil nous intéresse. (Image: Dilok/Adobe Stock)

A propos de nous

Objectifs stratégiques

L’asmac a une nouvelle stratégie dans laquelle sont définis des objectifs et priorités pour les années 2023 à 2026. Le Comité central (CC) a approuvé le document lors de sa séance de samedi. Parmi les objectifs de la nouvelle stratégie figurent aussi l’amélioration des flux d’information internes à l’association et le renforcement des échanges et de la collaboration entre les sections. Lors de cette même séance, le budget a été adopté et tous les membres du CD ont été réélus. (Image: Severin Nowacki)

Politique

Contre la publicité pour le tabac

Le projet du Conseil fédéral de révision partielle de la loi sur les produits du tabac est une mise en œuvre cohérente de l’initiative populaire «Enfants sans tabac», adoptée en février par le peuple suisse. Dans sa prise de position, l’asmac soutient le projet, mais déplore seulement que le message ne contienne pas encore de propositions concrètes pour la promotion de la santé des enfants et des adolescents. (Image: motortion/Adobe Stock)

Profession médicale/Vie privée

Contre la discrimination

Les personnes vivant avec le VIH sont stigmatisées – malheureusement souvent aussi dans le secteur de la santé. Pourtant, en Suisse, les médecins peuvent traiter les personnes séropositives de la même manière que tous les autres patients. Aucun traitement spécial n’est nécessaire. Pour les personnes séropositives, un traitement inapproprié et discriminatoire de la part du personnel médical est un lourd fardeau. Aidez-nous à réduire ces discriminations. (Image: Aide Suisse contre le Sida)

Services et support

10+2 ans ReMed

Avec deux ans de retard (en raison de la pandémie), ReMed – le réseau de soutien pour les médecins en crise – fête aujourd’hui ses dix ans d’existence. Yvonne Stadler, responsable droit, et Leonhard Sigel, qui représentent l’asmac à la fête, se sont joints aux conférenciers d’honneur. Nous félicitons chaleureusement ReMed et les remercions pour leur précieux travail. (Image: Victor Koldunov/Adobe Stock)

Services et support

medifuture: un record de visiteurs

Jolein Odermatt (à gauche) originaire d’Emmebrücke a gagné le premier prix lors du congrès medifuture de cette année. En tant que sponsor du prix, les Services psychiatriques de Lucerne (lups)(en allemand) prendront en charge les frais pour son premier titre de spécialiste. Dans les locaux agrandis, medifuture a pu accueillir un nombre record de 420 participants. Vous découvrirez prochainement les images et impressions sur medifuture.ch. Le prochain congrès est prévu le 4 novembre 2023, à nouveau au Stade du Wankdorf à Berne. (Image: màd)

Conditions de travail

46 heures au Tessin

Le groupement hospitalier tessinois (EOC) et la section Tessin de l’asmac se sont mis d’accord sur le renouvellement des conventions collectives de travail pour les médecins-assistant(e)s et chef(fe)s de clinique employés à l’EOC. À partir du 1er janvier 2025, la durée hebdomadaire de travail baissera d’actuellement 50 heures à 46 heures, y compris quatre heures de formation postgraduée structurée. Le canton du Tessin répond ainsi à une exigence importante de l’asmac au niveau national qui améliore les conditions de travail et qui se répercutera positivement sur le climat de travail et pour les patientes et patients. (Image: ASDF/Adobe Stock)

Politique

Ce n’est pas gravé dans le marbre

La Confédération a achevé le calcul des taux régionaux de couverture en soins pour 33 domaines de spécialisation médicale. Les réserves que nous avons déjà exprimées en mars 2022 (en allemand) restent valables. Les taux de couverture en soins ne sont toutefois pas gravés dans le marbre et ne sont qu’un des facteurs sur la base desquels les cantons fixeront les nombres maximaux pour les médecins. La marge de manœuvre dont ils disposent doit être mise à profit pour éviter que les nombres maximaux soient définis de manière trop restrictive. (Image: kai/Adobe Stock)

Politique

Signer la pétition maintenant

Le Parlement débat de la réforme du droit pénal sexuel. Si le Conseil national suit le Conseil des États en se déclarant favorable au principe «Non, c’est non», ce serait une grande déception pour les victimes, car la loi leur attribuerait la responsabilité de dire «non» à un rapport sexuel non désiré pour que celui-ci puisse être reconnu comme viol. Nous préconisons donc la solution «Seul un oui est un oui» et soutenons la pétition d’Amnesty International lancée dans ce but. Les signatures peuvent être déposées en ligne jusqu’à la fin novembre. (Image: Amnesty International)

A propos de nous

Nous cherchons des renforts

Nous agrandissons notre équipe et cherchons une personne motivée dotée d’une formation commerciale pour un poste nouvellement créé au sein du département Organes et mise en réseau, de suite ou à convenir. Parmi ses tâches comptent l’encadrement des organes de l’asmac, l’organisation de réunions et la collaboration à des projets de petite et grande envergure. Nous nous réjouissons de votre candidature! (Image: levelupart/Adobe Stock)

Formation médicale postgraduée

Journées de stage

Vous avez passé l’examen fédéral en médecine et souhaitez découvrir le travail dans un cabinet de médecin agréé? Un grand nombre de médecins agréés proposent des journées de stage pour les médecins-assistantes et -assistants. L’Association Suisse des Médecins indépendants travaillant en Cliniques privées et Hôpitaux (ASMI) fournit les adresses des cabinets correspondants. Si cela vous intéresse, contactez directement le secrétariat de l’ASMI par téléphone (+41 31 952 79 05) ou par e-mail () en indiquant la discipline qui vous intéresse. (Image: xyz+/Adobe Stock)

A propos de nous

Rencontre d’égal à égal

L’asmac est désormais une organisation partenaire de l’association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland». smarter medicine s’engage contre les traitements médicaux excessifs ou inappropriés. Les médecins doivent rencontrer les patients d’égal à égal et décider ensemble du traitement adéquat. L’asmac se réjouit de cette collaboration et apportera son expertise dans un groupe de travail commun. Il est important de sensibiliser les médecins en conséquence dès la formation pré- et postgraduée. (Image: màd)

Politique

Éviter une pénurie de soins

Depuis le début de l’année, les médecins souhaitant exercer à la charge de l’assurance obligatoire des soins (AOS) doivent avoir travaillé pendant au moins trois ans dans un établissement de formation postgraduée suisse reconnu et disposer des connaissances linguistiques nécessaires. La CSSS-N souhaite maintenant autoriser certaines exceptions afin d’éviter une pénurie de soins. L’asmac est favorable tant à la réglementation qu’à la disposition d’exception et a pris position en conséquence. (Image: gpointstudio/Adobe Stock)

Médias/Publications

Pression dans les hôpitaux

Dans le numéro actuel du «Journal asmac», nous évoquons la pénurie de personnel spécialisé dans le secteur de la santé, qui entraîne la fermeture de lits dans de nombreux hôpitaux. Cette situation accroît également la pression sur les médecins-assistant(e)s et il est urgent d’y remédier. Parmi les autres thèmes abordés dans le numéro d’octobre figurent notamment les nouveaux traitements contre le diabète. (Image: asmac)

Services et support

Évaluer les conditions de travail

Sur medicus.ch, les médecins trouvent leur nouveau poste, les cliniques et les cabinets médicaux leurs nouveaux collaborateurs. La possibilité d’évaluer les employeurs de manière anonyme est particulièrement utile. Pour les cliniques et les hôpitaux, c’est une incitation supplémentaire à améliorer les conditions de travail. La prochaine fois, n’hésitez pas à laisser une évaluation pour les employeurs actuels ou anciens. Merci! (Image: Thapana_Studio/Adobe Stock)

Services et support

Si vous avez besoin d’aide

ReMed est le service d’aide et de conseil de la FMH auquel les médecins peuvent s’adresser lorsqu’ils se trouvent dans une situation difficile. Dans le dernier numéro du Bulletin des médecins suisses, Peter Christen, responsable de ReMed, explique que, par rapport au passé, les jeunes médecins employés dans les hôpitaux sont nettement plus nombreux à contacter le service. L’offre est à la disposition de tous les médecins 24h/24 par téléphone ou par e-mail. (Image: Teeradej/Adobe Stock)