Recherche

Prises de position

De quoi s’agit-il?

Nous disons ce que nous pensons, et inversement

Comme toute association, nous nous exprimons avant tout sur des sujets qui concernent directement nos membres. Souvent dans le cadre de consultations. Mais nous donnons aussi notre avis dans d’autres circonstances, notamment lorsque nous pouvons exprimer des nuances importantes dans le chœur des opinions. Quoi qu’il en soit, nous sommes et restons constructifs, concrets et clairs.

2020

13 juillet 2020

Mauvaise performance pour renforcer la qualité et l’économicité

Tout d’abord: nous soutenons en principe tous les efforts qui accroissent la transparence et la qualité dans le système de santé. Cependant, avons des prémisses claires. Et celles-ci n’ont pas vraiment été clarifiées pour ce qui concerne les propositions du Conseil fédéral relative à la mise en œuvre du projet parlementaire. Nous considérons, par exemple, qu’il est important que les objectifs et mesures de qualité se répercutent aussi positivement sur le personnel de la santé et en particulier sur les membres de l’asmac.

23 juin 2020

La loi sur le travail n’est pas une recommandation, c’est une obligation!

Le vice-président de l’asmac et conseiller national Angelo Barrile a déposé une motion durant la session d’été. Elle veut charger le Conseil fédéral d’adapter la loi sur le travail ou les ordonnances pour lutter contre les violations de la loi dans le secteur de la santé. Les objectifs sont un contrôle plus efficace et un meilleur respect des dispositions ainsi que des sanctions plus sévères en cas d’infractions. La motion s’inscrit dans le contexte de notre récent sondage auprès des membres, qui a une nouvelle fois mis en évidence des problèmes flagrants au niveau du temps de travail dans les hôpitaux, et cela dans toute la Suisse.

8 juin 2020

Congé paternité: lancement de la campagne de votation

Hier, à l’occasion de la fête des pères, le comité pour le oui a lancé sa campagne pour un congé paternité de deux semaines. La votation aura lieu le 27 septembre 2020, suite à l’aboutissement du référendum lancé contre le projet du Parlement. Celui-ci est un contre-projet à l’initiative populaire retirée «Pour un congé paternité raisonnable – en faveur de toute la famille» qui demandait quatre semaines de congé. Pour nous, il est évident qu’un compromis vaut mieux que rien!

28 mai 2020

Une motion demande des places supplémentaires en études de médecine

La crise du coronavirus a ouvert les yeux de tous: le système de santé dépend d’effectifs suffisants en personnel qualifié. Pour surmonter la pandémie, la loi sur le travail a dû être partiellement suspendue et il a fallu faire appel à des retraités et des étudiants pour maîtriser la situation. Le vice-président de l’asmac et conseiller national Angelo Barrile souhaite maintenant y remédier. Il demande notamment davantage de places de formation dans les facultés de médecine.

16 avril 2020

Stratégie «Santé2030»: bonne, mais pas sans risques

Le Conseil fédéral a défini sa stratégie en matière de politique de la santé pour les dix ans à venir. L’accent est mis sur quatre défis, huit objectifs et 16 principaux axes. De même, il est positif de constater qu’elle tient compte de déterminants tels que les conditions de travail, le climat ou la numérisation. Cependant, il s’agira de ne pas oublier dans la mise en œuvre la possible augmentation de la bureaucratie et la garantie de la qualité de la formation postgraduée.

25 mars 2020

Plus de planification et de concurrence pour les hôpitaux – mais à quel prix?

Il est prévu de modifier l’ordonnance sur l’assurance-maladie (OAMal) pour ce qui concerne la planification hospitalière cantonale et le calcul des tarifs. Certes, davantage de transparence, de mise en réseau et de comparaison s’imposent, mais plus d’efficience peut aussi coûter de nombreux emplois. Et détériorer les conditions de travail et de formation postgraduée de nos membres. C’est pourquoi nous remettons en question la proposition du Conseil fédéral – et formulons des exigences, notamment concernant la durée de travail et du repos.

2019

25 novembre 2019

Don d’organes: introduction du consentement présumé

Toutes les mesures visant à augmenter le don d’organes méritent d’être soutenues. C’est pourquoi nous saluons l’initiative «Pour sauver des vies en favorisant le don d’organes» ainsi que le contre-projet indirect du Conseil fédéral. Le changement de paradigme (introduction du consentement présumé) pourrait modifier l’attitude de la société. Il est toutefois important que chacun/e soit bien informé et décide librement du don d’organes.

26 septembre 2019

Soutien à l’appel d’urgence à agir pour le climat

Cet été s’est constituée l’Alliance suisse des professionnels de la santé pour le climat. Elle regroupe des personnes appartenant à différents groupes professionnels de la santé. L’Alliance veut informer et sensibiliser la population sur les risques pour la santé liés au réchauffement climatique. Dans un appel d’urgence à agir également soutenu par l’asmac, elle «exige que la crise climatique soit reconnue comme une grave menace pour la santé» et que des mesures soient prises.

4 septembre 2019

Prise de position sur la santé psychique: il serait bon d’en faire plus

L’«Alliance pour la santé en Suisse» a élaboré quatre prises de position sur les déterminants clés de la santé. Elles abordent les thèmes suivants: sucre, alcool, tabac et cigarettes électroniques ainsi que santé psychique. Nous considérons que les sujets choisis sont justes et importants. Nous souhaitons cependant que la question du lien entre santé psychique et charge de travail soit davantage approfondie.

19 juillet 2019

Contre-projet à l’initiative sur les soins infirmiers: un oui critique

La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national a élaboré un contre-projet indirect à l’initiative populaire «Pour des soins infirmiers forts (Initiative sur les soins infirmiers)». Nous l’évaluons positivement dans l’ensemble, tout comme l’initiative, mais estimons que des corrections et des compléments sont nécessaires. Le cœur de la problématique est le suivant: il s’agit de régler et de différencier encore mieux les responsabilités entre les médecins et le personnel soignant au sein de l’hôpital.

6 juin 2019

Un signal clair pour la cause des femmes

Egalité de traitement et égalité des chances: pour les femmes médecins aussi, elles ne sont toujours pas évidentes. C’est pourquoi nous soutenons les revendications de la grève des femmes du 14 juin 2019 avec notre propre badge. Celui-ci est distribué dans les cliniques et les hôpitaux. Plusieurs de nos sections rendent par ailleurs attentif aux problèmes et revendications par leurs propres actions.

7 mars 2019

La santé doit être abordable

Le PS vient de lancer la récolte de signatures pour son initiative d’allègement des primes. Son objectif: aucun ménage en Suisse ne doit dépenser plus de 10% du revenu pour les primes d’assurance-maladie. Pour y parvenir, l’initiative veut réviser la réduction individuelle des primes.

31 janvier 2019

Congé paternité: quatre, deux voire zéro semaines?

L’initiative populaire «Pour un congé paternité raisonnable – en faveur de toute la famille» demande un congé de quatre semaines financé par l’allocation pour perte de gain (APG). La Commission de la santé du Conseil des Etats propose comme compromis un congé de deux semaines, également avec une indemnité financée par l’APG. Pour l’asmac, qui est membre passif du comité de soutien à l’initiative, il est cependant clair: quatre semaines sont nécessaires, opportunes et finançables.