Recherche

Concepts et contrats

Le papier souffre tout

Notre credo

La formation médicale postgraduée doit être bonne et finançable. Mais nous en voulons encore plus pour nos membres: l’égalité des chances dès le début et surtout aussi aux échelons supérieurs de la carrière. Particulièrement pour les médecins qui travaillent à temps partiel. Et un libre choix de la discipline.

Grâce à notre collaboration dans les commissions spécialisées, nous faisons en sorte que les papiers consacrés à la formation postgraduée se traduisent par des actes concrets et ne restent pas lettre morte. Pour cela, vous devez toutefois disposer, en tant que jeune médecin, de bases écrites claires.

Nous vous montrons les points essentiels.

Concepts de formation postgraduée

Que doit-il comprendre?

Chaque établissement de formation élabore un concept de formation postgraduée. Celui-ci documente de façon structurée (temps et contenus) la transmission des connaissances et des compétences selon le programme de formation concerné. Les concepts fournissent donc aux médecin-assistant(e)s des informations pertinentes sur le déroulement de leur formation postgraduée.

D’après l’art. 41 al. 1 de la Règlementation pour la formation postgraduée (RFP), le concept…

a) fixe le nombre de postes de formation spécifique et non spécifique en tenant compte du nombre de patients à disposition;

b) établit et justifie le rapport entre le nombre de médecins en formation et le nombre des formateurs (tuteurs),
compte tenu des exigences particulières;

c) explique comment, par qui, quand et où les contenus théoriques et pratiques du programme de formation postgraduée sont enseignés;

d) décrit de façon séparée les contenus de la formation dispensée aux candidats étrangers à la discipline
(notamment aux médecins de famille);

e) montre la coopération avec d’autres établissements de formation dans le domaine de la formation postgraduée (groupement d’institutions de formation postgraduée ou réseau de formation postgraduée); 

f) règle la réalisation d’au moins quatre évaluations en milieu de travail par an (p. ex. Mini-CEX, DOPS).

Les concepts sont publiés dans le registre de l’ISFM des établissements de formation postgraduée certifiés.

Contrats de formation postgraduée

Que contiennent-ils?

L’art. 41 alinéa 3 de la Réglementation pour la formation postgraduée (RFP) stipule que les établissements de formation postgraduée reconnus passent, avec chaque occupant d’un poste de formation, un contrat de travail écrit décrivant de manière concrète les matières enseignées (accord sur les objectifs d’apprentissage). L’ISFM met un modèle de contrat de formation postgraduée à disposition sur son site web. Les objectifs d’apprentissage et conditions convenus peuvent soit être directement inscrits dans le contrat de travail ou être joints en annexe à celui-ci.

Une «formation postgraduée structurée» – c’est quoi? (document ISFM)