Recherche

Examen en médecine humaine: le chaos?

L’ombre de la crise du coronavirus plane aussi sur les examens finaux en médecine humaine. Après avoir réussi les examens écrits, les candidates et candidats sont tenus d’effectuer un stage de six semaines – une décision qui a des répercussions énormes sur la formation médicale postgraduée dans les hôpitaux. L’asmac, la swimsa et l’ISFM mettent le doigt sur les points sensibles et exigent de participer aux discussions. (Image: auremar/Adobe Stock)

Alle News