Recherche

Rapport annuel Zahlen 2021

Venez faire notre connaissance!

Un jour sans fin …?

Nous le reconnaissons: nous y avons pensé – parfois sérieusement, parfois sur le ton de la plaisanterie. Vous ne l’auriez peut-être même pas remarqué (d’emblée). Car honnêtement: en 2021, n’avons-nous pas tous eu le sentiment oppressant de revivre 2020?

Et comme le coronavirus est malheureusement resté le thème dominant de l’année passée: faudrait-il remettre l’ancien rapport annuel en ligne …? Certainement pas! Lorsque nous avons réfléchi à notre rétrospective (voir ci-dessous), il nous est rapidement apparu évident que l’asmac avait bien plus à raconter que ça. Les conditions de travail et de formation postgraduée de nos membres sont, en effet, restées au centre de notre action. Sans pour autant que le temps ne s’arrête et que nous nous sentions envahis par le stress quotidien!

Au contraire, nous avons vécu de nombreuses expériences positives. Nous avons par exemple raffermi notre intervention pour imposer le respect de la loi sur le travail, conclu de nouveaux accords comme la convention collective de travail dans le canton de Lucerne, ou encore instauré au moins 4 heures de formation postgraduée structurée dans le concept de formation postgraduée de chaque établissement de formation postgraduée.

Bien sûr, nous ne savons pas ce que cette année nous réserve, mais une chose est sûre: nous ne relâcherons pas notre engagement en faveur des jeunes médecins, que nous concrétiserons par une campagne de recrutement accompagnée d’un clip (voir ci-dessus). Merci si vous faites déjà partie de la famille asmac et si vous nous soutenez dans cette démarche – et tant mieux si vous nous rejoignez en 2022!

Cordialement,

Angelo Barrile 
Président

Dr méd Patrizia Kündig
Vice-présidente

Dr méd Nora Bienz
Vice-présidente

Rétrospective

  • Déc

    La formule 42 heures +

    De bonnes conditions de travail sont essentielles pour la santé et la satisfaction des médecins. Notre Comité central décide par conséquent de nouvelles mesures pour imposer le respect de la loi sur le travail, renforcer la formation médicale postgraduée et réduire la durée de travail. L’objectif est d’obtenir une durée hebdomadaire de travail de 42 heures plus 4 heures de formation postgraduée structurée ou plus la formation continue.

    Image: LIGHTFIELD STUDIOS/Adobe Stock
    En savoir plus
  • Nov

    Carrière médicale au stade

    Lueur d’espoir de cette deuxième année de pandémie: MEDIfuture peut enfin de nouveau avoir lieu au stade du Wankdorf à Berne. Le congrès de carrière de l’asmac et de mediservice vsao-asmac rencontre une fois de plus un franc succès grâce à son programme exceptionnel et ses invités captivants. Nous avons une autre raison de nous réjouir ce mois-ci: le peuple dit «oui» à l’initiative sur les soins infirmiers, que nous soutenons.

    Image: asmac
    En savoir plus
  • Oct

    Feu vert pour la stratégie climatique

    L’asmac et la swimsa ont initié au sein de la FMH l’élaboration d’une stratégie climatique. Les propositions portent d’ailleurs fortement leur empreinte. L’approbation de la Chambre médicale ouvre la voie à l’engagement à différents niveaux des médecins suisses contre le changement climatique. Il nous tient particulièrement à cœur, ainsi qu’à la swimsa, que les choses avancent rapidement.

    Image: Oliver Hlavaty/Adobe Stock
    En savoir plus
  • Sep

    Medicus élargit son offre

    La plateforme de carrière pour les médecins que nous soutenons poursuit son développement. Non seulement le site web se présente dans un nouvel apparat, il propose aussi de nouveaux services, comme par exemple le Medicus eJournal, dans lequel il est question de thèmes spécifiques concernant la recherche d’emploi et la carrière médicale. De plus, il accorde encore plus de poids aux évaluations et aux recommandations.

    Image: màd
    En savoir plus
  • Août

    Une petite piqûre contre un grand fléau

    COVID-19 pour la troisième fois. La vaccination contre le virus est une bonne chose, mais la campagne de vaccination s’essouffle. C’est pourquoi nous lançons un appel. Pour nous, il est important que les personnes qui souhaitent se faire vacciner puissent le faire facilement et disposent de toutes les informations nécessaires, sans aucune contrainte dans leur prise de décision. Dans un court clip, nous expliquons clairement notre position.

    Image: benjaminnolte/Adobe Stock
    En savoir plus
  • Juil

    Découvrez d’intéressants témoignages

    Swissmedtalk est le nom du nouveau podcast de deux étudiants en médecine que nous avons co-sponsorisé. Des médecins et étudiants en médecine y parlent de leur quotidien – un guide parfait pour tous ceux qui s’intéressent à ce parcours professionnel! Unisanté Lausanne propose aussi des solutions intéressantes pour une bonne formation postgraduée malgré la pandémie, une initiative que nous récompensons avec la Rose d’hôpital asmac.

    Image: màd
    En savoir plus (en allemand)
  • Juin

    Une pause et ça repart

    Parmi nos membres, le désir de travailler à temps partiel augmente. Car ils veulent s’investir dans leur travail ET avoir une vie privée. Ça ne marche pas? Bien sûr que oui! Avec le projet consacré à la promotion du travail à temps partiel, nous montrons comment: du conseil juridique aux bons exemples, en passant par des conseils divers. À découvrir dans une brochure, des vidéos et un guide. Ou lors d’un test à faire soi-même et dans les points de contact.

    Image: Stillkost/Adobe Stock
    En savoir plus
  • Mai

    Ça doit cesser!

    Les abus, les discriminations et le harcèlement se produisent partout – aussi dans les hôpitaux. Près de la moitié des personnes interrogées au sein d’une section rapportent ainsi des remarques sexistes. Plus inquiétant encore: les résultats concernant la grossesse. Ce qui nous conforte, en tant qu’association faîtière, dans la publication d’un guide contre la discrimination avec nos partenaires ASI et H+ (à paraître).

    Image: thodonal/Adobe Stock
    En savoir plus
  • Avr

    Avancer ensemble

    Une campagne de recrutement est prévue en 2022 à l’occasion du 77e anniversaire de l’asmac. Le Comité central amorce les préparatifs. Cette action publicitaire vise à montrer que plus nous avons de membres, plus nous pouvons accomplir de choses. Ces derniers savent-ils d’ailleurs qu’il est possible d’effectuer une partie de leur formation postgraduée dans un cabinet de médecin agréé? Réponse dans notre Feedback-Pool.

    Image: asmac
    En savoir plus
  • Mar

    Pensez aux enfants!

    Troisième mois – et le coronavirus pour la deuxième fois. Dans le tourbillon des événements, les politiques relèguent les offres pour l’accueil extrafamilial au second plan. Accompagnés d’une trentaine de partenaires, nous demandons à ce que la Confédération s’engage davantage à ce niveau. Notre lettre rencontre un écho favorable: une initiative parlementaire répond à cette préoccupation. Nous restons également à l’affût avec notre guide remanié «La loi sur le travail et vous».

    Image: dglimages/Adobe Stock
    En savoir plus
  • Fév

    Peut-elle le porter?

    L’année vient de commencer, pourtant le thème dominant est presque ancien: la pandémie. Elle suscite de nombreuses incertitudes chez nos membres. Nous savons comment les soutenir et mettons régulièrement à jour notre FAQ. En février par exemple sur les masques FFP2. Peut-on vraiment interdire aux médecins de les porter au travail ...?

    Image: Andrey Popov/Adobe Stock
    En savoir plus
  • Jan

    Le diable se cache dans les détails

    Le nouveau pilotage des admissions dans le secteur ambulatoire entrera en vigueur à la mi-2021. Il s’agit maintenant d’éclaircir les conditions d’admission pour les fournisseurs de prestations, les critères et la méthodologie pour les nombres maximaux cantonaux et la création d’un registre. Dans la consultation, nous défendons les intérêts des membres de l’asmac et demandons que nos sections soient prises en compte.

    Image: pressmaster/Adobe Stock
    En savoir plus

Mon année asmac 2020

Nicolas Arnold Kopie

Nicolas Arnold, section Berne, médecin-assistant à l’Hôpital de l’Ile

En raison d’un changement du lieu de travail au début de l’année, je suis passé du comité de l’asmac Soleure au comité principal de la section Berne. L’élan de toute l’équipe a été contagieux dès le début. Malgré le coronavirus, nous nous sommes rencontrés régulièrement – soit en respectant les distances, soit par vidéoconférence.

Dans une année aussi particulière que celle qui vient de s’écouler, j’ai pris conscience plus que jamais de l’importance du travail de notre association. Quand les conditions de travail, la formation postgraduée et continue sont sous pression, nos membres ont besoin d’un partenaire fort, comme l’asmac, à leurs côtés!

Image: màd
Alexandra Filips Kopie

Alexandra Filips, section Zurich, médecin-assistante à l’hôpital Triemli

Jusqu’à l’année dernière je n’étais même pas membre de l’asmac – et maintenant je me retrouve à la direction de la section Zurich! M’y engager ainsi qu’auprès de l’association faîtière pour l’égalité des chances et des sexes dans la formation postgraduée ainsi que pour des conditions de travail équitables est une tâche très satisfaisante. Car nous constatons toujours qu’ensemble nous faisons avancer les choses.

Dans le groupe de travail Chirurgie de notre section, ce sont les valeurs communes qui me tiennent à cœur. Et aussi de mieux pouvoir concilier les activités et défis manuels et intellectuels de ma spécialité avec les besoins des jeunes médecins d’aujourd’hui.

Image: màd
Léo Pavlopoulos

Léo Pavlopoulos, section Fribourg, chef de clinique à l’hôpital Marsens

J’ai pu, à travers mon activité à l’asmac, faire l’expérience de nombreuses opportunités riches et très variées! Comme président de la section Fribourg, j’ai collaboré avec nombres de personnes motivées, à essayer d’améliorer les conditions de travail des médecins. Nous avons par exemple réussi à faire passer un nouveau modèle de contrat de travail à 42 heures dans notre canton.

Au niveau local dans mon propre service, j’ai une fois de plus pu me rendre compte de l’impact de notre association: je participe à un projet pilote dans le cadre de sa campagne «Plus de médecine et moins de bureaucratie!», dans laquelle nous cherchons à diminuer la charge administrative dans le secteur géronto-psychiatrique.

Image: màd

Chiffres et faits

On y est presque!

Comme toujours, l’aperçu de l’effectif de nos membres et des comptes annuels suivra un peu plus tard. En effet, le Comité central y jette d’abord un œil critique, car cela nous tient autant à cœur que notre engagement pour de bonnes conditions de travail et la formation postgraduée! Merci de votre patience.